Avant Suisse - Allemagne
Les dernières infos en vue du quart de finale de jeudi

Ce jeudi (16h20), la Suisse défiera l'Allemagne à Ostrava dans le cadre des quarts de finale du Mondial tchèque. Voici les denières infos avant la rencontre à élimination directe.
Publié: 23.05.2024 à 10:22 heures
|
Dernière mise à jour: 23.05.2024 à 13:13 heures
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Voyage de trois heures en train

L'équipe de Suisse a pris le train pour effecteur le voyage de trois heures et demie entre Prague et Ostrava. Dans un wagon réservé - et gardé par deux agents de sécurité -, les internationaux ont joué aux cartes. Ont regardé des séries. Et se sont simplement relaxés avant ce quart de finale de jeudi.

«C'était très agréable comme trajet, a apprécié Roman Josi. En Suisse, je voyage beaucoup en train. Nous avons joué à un jeu de cartes. J'ai gagné une partie, mais 'Büehli' (ndlr Andres Ambüehl) a été celui qui a le plus de victoires.» Tricheur le joueur du HC Davos? «Ce serait la dernière personne que je soupçonnerais de tricher», a rigolé le capitaine.

Gaetan Haas de retour sur le PP

Après avoir disputé son premier match depuis plus d'une semaine mardi, Gaëtan Haas a enfin pu dispute un entraînement complet avant son quart de finale. Le Biennois avait avoué qu'il en avait bien besoin pour finir sa remise en forme. Preuve que cela va bien, Patrick Fischer l'a réintégré sur la deuxième unité de power-play à la place de Philipp Kurashev.

Jonas Siegenthaler: feu vert

Mardi soir, le solide défenseur zurichois avait été laissé de côté pour la rencontre face à la Finlande. Était-il au repos ou blessé? Un peu des deux, à en croire Patrick Fischer en zone mixte après la rencontre. «Mais il n'y a pas de problème, il sera à disposition pour les quarts de finale de jeudi», a précisé le sélectionneur national.

Ce mercredi à Ostrava, bonne nouvelle. Le grand gabarit de Jonas Siegenthaler était bel et bien présent sur la glace de la patinoire située à l'extrême Est de la Tchéquie. Le No 97 va donc pouvoir tenir sa place à Ostrava et sera aligné avec Dean Kukan, comme précédemment dans la compétition. Les autres paires de défense n'ont pas bougé.

Kurashev 13e attaquant?

Les lignes offensives proposées mardi par Patrick Fischer ont été conservées lors de cette dernière pratique avant le duel contre l'Allemagne. Ainsi la première ligne sera 100% NHL avec Niederreiter-Hischier-Fiala. La seconde triplette sera Andrighetto-Thürkauf-Bertschy. La ligne zougoise (Herzog-Senteler-Simion) est évidemment intacte, tandis que le quatrième trio devrait être composé d'Ambühl, Haas et Scherwey. Reste à savoir si Philipp Kurashev sera 13e attaquant ou surnuméraire. Il s'est entraîné avec le maillot noir des sunuméraires au même titre que Ken Jäger et Thierry Bader.

Publicité

Fora ou Jung... Ou les deux?

Les huit défenseurs ont été habillés avec un maillot «de titulaire». Est-ce à dire que Patrick Fischer songe commencer son match avec huit arrières face à la meilleure attaque du tournoi? Si tel n'était pas le cas, l'un de Fora ou Jung devrait probablement prendre place dans les tribunes. Vu la dureté qu'il est capable d'apporter, Sven Jung semble favori pour être sur la glace cet après-midi.

Réponse à 15h15 avec la divulgation du line-up.

Groupe A
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Canada
Canada
7
14
19
2
Suisse
Suisse
7
17
17
3
République Tchèque
République Tchèque
7
12
16
4
Finlande
Finlande
7
7
10
5
Autriche
Autriche
7
-8
7
6
Norvège
Norvège
7
-10
6
7
Danemark
Danemark
7
-14
6
8
Royaume-Uni
Royaume-Uni
7
-18
3
Groupe B
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Suède
Suède
7
26
21
2
Etats-Unis
Etats-Unis
7
21
16
3
Allemagne
Allemagne
7
10
15
4
Slovaquie
Slovaquie
7
3
12
5
Lettonie
Lettonie
7
-10
9
6
Kazakhstan
Kazakhstan
7
-19
6
7
France
France
7
-13
4
8
Pologne
Pologne
7
-18
1
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la