Zurich - Lausanne: Zurich s'offre la Finalissima devant son public(06:27)

Faits marquants de l'Acte VII
Lausanne a dû s'avouer vaincu contre plus fort que lui

Les Lions vaudois sont rentrés bredouille de leur déplacement à Zurich. Le Lausanne HC ne peut pas avoir trop de regret après ce match, tant l'écart entre les deux équipes était grand lors de cet acte VII.
Publié: 01.05.2024 à 08:19 heures
|
Dernière mise à jour: 01.05.2024 à 08:21 heures
Les joueurs du Lausanne HC ont dû s'avouer vaincus
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

La donne était simple pour Lausanne. Il fallait gagner une fois à Zurich et les Vaudois avaient quatre opportunités. Ce n'est pas ce mardi soir qu'ils ont le plus de regrets à avoir, tant les Zurich Lions ont réalisé un match d'une solidité absolue. Non, c'est plus tôt dans cette série que l'équipe de Geoff Ward aurait pu réaliser un coup. Retour sur une triste soirée pour le LHC.

Les hommes de la soirée

⭐⭐⭐

Appelé au pied levé en fin de série pour remplacer Yannick Weber, blessé, il a largement fait le job. C'est grâce à lui que Jesper Fröden a pu inscrire le 1-0. Scott Harrington a en effet provoqué la perte de puck de Lukas Frick. Trois secondes plus tard, le puck était au fond des buts de Connor Hughes. Tout au long de la soirée, il a été très propre et solide.

⭐⭐

Le gardien tchèque n'a finalement eu qu'une vingtaine de tirs à parer et a donc vécu un blanchissage plutôt aisé. Il n'en demeure pas moins que Simon Hrubec a fait preuve d'une sacrée sérénité tout au long de la rencontre et n'a que rarement paru hors de position. Lorsque l'on est blanchi durant un septième match, c'est un minimum de recevoir deux étoiles.

Publicité

Sur le début de cette finale, le défenseur international suisse a été un peu moins en vue que Yannick Weber. Mais dès que ce dernier a quitté ses coéquipiers sur blessures, Dean Kukan a haussé le ton. Sur cette finale, il a été royal et aurait bien pu inscrire un but fantastique s'il était parvenu à cadrer son essai après un envolée magnifique.

Le flop du match

Il faut bien que cela tombe sur quelqu'un et c'est sur Lukas Frick que c'est tombé. Le défenseur saint-gallois est à l'origine de l'ouverture du score sur un puck perdu. Et, plus globalement, l'arrière n'a pas livré son meilleur match de la saison, lui qui avait été si bon en début de play-off.

La phrase de la soirée

L'image de la soirée

Denis Malgin a été contraint de jeter l'éponge après une période, blessé au bas du corps. Le maître à jouer des Zurich Lions a fondu en larmes sur le banc au moment de quitter ses coéquipiers. Soutenu par Chris Baltisberger, il est finalement revenu passer toute la rencontre avec son équipe, au bout du banc. Irréprochable.

L'image de la soirée (2)

Non, il n'y avait pas match à la Vaudoise aréna ce mardi soir. Pourtant, la patinoire du Lausanne HC était garnie de 9600 spectateurs pour l'occasion. Les fans du LHC ont répondu présent pour l'occasion.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la