Difficultés financières à Lugano
Choc dans le hockey féminin: la meilleure équipe disparaît

Faute d'argent, le HC Ladies Lugano jette l'éponge. Depuis leur séparation du HC Lugano il y a cinq ans, les Tessinoises avaient été deux fois championnes et une fois vainqueures de la Coupe.
Publié: 16.03.2023 à 16:05 heures
|
Dernière mise à jour: 17.03.2023 à 14:32 heures
1/5
Les Ladies Lugano jettent l'éponge.
Stephan Roth

Avec les ZSC Lions (dix titres), Lugano (huit titres) a dominé le hockey sur glace féminin suisse. Pourtant, c'est par un communiqué que le HC Lugano Ladies annonce sa disparition. On peut y lire qu'«il n'y a plus des conditions réunies pour une continuation. L'histoire des Ladies s'arrête ici!»

Ces dernières années, l'attention portée au sport féminin s'est accrue dans le monde entier, tant au niveau professionnel qu'amateur, poursuit le communiqué. «Cela s'explique par la prise de conscience croissante de l'importance du sport dans la promotion de l'égalité des sexes et dans la construction d'une société plus saine et plus inclusive. Cependant, sous nos latitudes, le sport féminin continue à être confronté à de nombreux (trop nombreux) défis, notamment la discrimination, le manque d'attention de la part des politiques, de la population et des médias. Tout cela contribue au fait que nous ne trouvons que peu de sponsors.»

Un choc dans une ligue qui progresse

La direction du Hockey Club Ladies Lugano aurait «décidé avec grand regret de jeter l'éponge». Cinq ans après s'être séparé du HC Lugano et avoir ensuite acquis deux titres de championnes suisses, deux deuxièmes places et une victoire en Coupe, force est de constater «que les conditions nécessaires ne sont plus réunies ici pour qu'une équipe de hockey féminine puisse continuer à se développer de manière adéquate, dans le plein respect des joueuses et avec l'ambition de rivaliser au même niveau que les autres clubs suisses.»

Sous la direction de Vicky Mantegazza, qui est présidente du HC Lugano depuis douze ans, l'équipe féminine tessinoise s'était établie au sommet national, avant de tracer sa route de manière indépendante il y a cinq ans et de fêter d'autres succès (championne en 2019 et 2021, vainqueur de la Coupe en 2022).

La disparition du HC Ladies Lugano est un choc pour la plus haute ligue féminine suisse qui semble pourtant glisser sur les succès. Cette dernière vient d'attirer un sponsor principal de poids, Postfinance, et ses matchs sont notamment diffusés en direct sur Blick TV. Suivant les traces de Berne, Davos et Fribourg, d'autres clubs historiquement masculins fondent des espoirs sur leur équipe féminine. Il y a un an, Ambri avait, par exemple, déjà été promu en Women's League. Et l'EV Zoug faisait son entrée directement dans la deuxième plus haute division, avant d'engager deux joueuses nationales de haut niveau, Lara Stalder et Noëmi Rhyner.

Le HC Lugano demande un projet féminin cantonal

Les hommes du HC Lugano ont été surpris par l'annonce des Ladies jeudi matin, a annoncé un communiqué. Il assure de continuer à former des jeunes joueuses. Mais le club ne compte actuellement que 17 sportives âgées de 5 à 17 ans et souffre de problèmes d'infrastructure.

Publicité

C'est pourquoi le HC Lugano propose que l'association tessinoise de hockey mette sur pied un projet cantonal pour une seule équipe, afin de constituer «une plateforme pour le hockey féminin d'élite du canton». Une collaboration historique entre les grands rivaux Lugano et Ambri est-elle en train de se mettre en place chez les femmes?

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la