Deuxième apparition
Roman Cervenka en pleine bourre

Pour cette huitième édition des Trois Étoiles de la semaine, Roman Cervenka s'est mis en évidence. Sur le podium, le Tchèque de Rapperswil est rejoint par un Zougois et un Ajoulot.
Publié: 03.11.2021 à 09:48 heures
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Chaque mercredi, Blick décerne ses Trois Étoiles de la semaine. Aujourd’hui, Roman Cervenka fait une nouvelle fois une apparition remarquée dans le classement. Le joueur de centre de Rapperswil est présent pour la seconde fois dans ce classement. Christian Djoos justifie (enfin) la hype autour de lui, alors que Maxime Fortier est clairement à sa place.

Trois matches, six points personnels et neuf points pour son équipe. Roman Cervenka et les Rapperswil-Jona Lakers sont actuellement en toute grande forme. Les Saint-Gallois alignent les victoires sous l’impulsion de leur génial joueur de centre tchèque. À 35 ans, l’ancien de Zurich et de Fribourg Gottéron ne semble pas ralentir avec les années. Bien au contraire.

Incroyable régularité

Sur les 16 derniers matches qu’il a disputés, Roman Cervenka s’est retrouvé sur la feuille des compteurs à… 15 reprises. C’est notamment grâce à la régularité de son maître à jouer que Rapperswil peut se retrouver à une surprenante cinquième place après une vingtaine de journées de championnat. La saison dernière, l’attaquant avait terminé cinquième meilleur compteur de la ligue avec 51 points. Il est parti pour faire encore mieux cette année. Le tout, sans faire de vagues.

Le défenseur suédois a eu besoin d’un peu de temps pour se mettre dans le rythme. Mais le train est désormais visiblement lancé. Arrière ultra-offensif, Christian Djoos semble un peu juste pour la NHL et trop fort pour l’AHL. Entre deux eaux, il a décidé de tenter l’aventure chez le champion de Suisse en titre en compagnie de son coéquipier Nicklas Hansson, lui aussi défenseur.

Durant les premières semaines de la saison, c’est d’ailleurs Hansson qui a aligné les points. Mais la tendance semble s’être totalement inversée désormais. Christian Djoos compte au minimum un point lors des six derniers matches des Zougois. Mieux, il vient de terminer une semaine de toute beauté avec six passes décisives en seulement trois matches. Impressionnant.

Le Québécois est arrivé en Ajoie entouré d’un gros point d’interrogation. Comment un joueur qui n’a pas réussi à percer en AHL pourrait-il aider le club jurassien? L’ancien coéquipier de Nico Hischier à Halifax prouve qu’il est parfaitement à sa place à ce niveau. Son bilan de 7 points en 7 matches vient le confirmer.

Publicité

Week-end faste

C’est grâce à l’impulsion de l’ailier que le HCA a vécu un excellent week-end avec quatre points en deux matches. Face à Zurich vendredi, Maxime Fortier a inscrit un but et distribué une passe décisive. Le lendemain, c’est à nouveau lui qui a permis à Ajoie d’y croire contre Ambri. Auteur des deux seuls buts ajoulots, le Québécois n’a pas pu éviter la défaite en Léventine, mais son club est rentré avec un point dans la soute à bagages.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la