Deux succès en Ligue des champions
Bienne fait le plein, Genève-Servette redresse la barre

Battu lors de la 1re journée de la Ligue des champions, Genève-Servette s'est repris en s'imposant 3-2 à Kosice. De son côté, Bienne a écrasé Innsbruck 6-1 et empoche son deuxième succès.
Publié: 02.09.2023 à 21:26 heures
1/2
Le HC Bienne a connu un départ tonitruant en Ligue des champions.

Genève-Servette s'est repris en s'imposant 3-2 à Kosice après leur défaite initiale en Ligue des champions. Le HC Bienne a quant à lui écrasé Innsbruck 6-1, empochant ainsi son deuxième succès.

Genevois et Seelandais se sont échangés leurs adversaires de jeudi. Les Genevois se sont donc déplacés en Slovaquie pour effacer la mauvaise impression laissée pour leurs débuts contre Innsbruck jeudi (2-5).

Après une première période équilibrée, les champions de Suisse ont largement dominé la deuxième période. Après avoir concédé l'ouverture du score dès le début du deuxième tiers-temps, les Genevois ont égalisé d'une subtile déviation de Noah Rod (25e) avant de prendre l'avantage sur un diabolique tir du poignet de Theodor Lennström, l'homme qui a succédé à Henrik Tömmernes dans la défense grenat. Les Slovaques, déjà battus 3-1 jeudi à Bienne, ont, certes, égalisé en fin de période, mais Josh Jooris, opportuniste, a inscrit le but de la victoire à la 45e.

Aux Vernets dès jeudi

Genève-Servette disputera ses deux prochains matches aux Vernets jeudi contre Bolzano et samedi contre Rouen.

Bienne compte six points en deux matches dans ce classement qui regroupe les vingt-quatre équipes. Seules les seize premières disputeront les huitièmes de finale. Les Seelandais n'ont connu aucun souci pour remettre cet Innsbruck irrévérencieux à sa place. Au terme du premier tiers-temps, les Biennois menaient déjà 3-0 grâce à des réussites de Luca Hischier, Toni Rajala et Fabio Hofer, les deux derniers en supériorité numérique. Hofer encore une fois, Kessler et Haas ont donné une large mesure au score. Et encore Rajala a ajusté trois fois la transversale ou le poteau.

Les joueurs du nouvel entraîneur Petri Matikainen auront une tâche plus difficile la semaine prochaine avec deux matches en Suède contre Färjestad (vendredi) et Växjö (dimanche).

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la