Deux Biennois très en vue
Toni Rajala déjà au sommet

Pour la première édition des trois étoiles de la semaine, Toni Rajala est à l'honneur. L'ailier finlandais du HC Bienne a mis le feu à la ligue sur cette première semaine et se trouve directement en première place du classement des compteurs.
Publié: 15.09.2021 à 13:36 heures
|
Dernière mise à jour: 15.09.2021 à 17:01 heures
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Chaque mercredi, Blick décerne ses trois étoiles de la semaine. Si toutes les équipes n’ont pas disputé le même nombre de matches et que le classement est bancal, il y a tout de même plusieurs joueurs qui sortent allègrement du lot. On aurait également pu citer Dominik Schlumpf (Zoug) ou Gaëtan Haas (Bienne) après ces premières rencontres. Voici le premier Top 3 de cette saison 2021-2022.

«Vintage Toni Rajala» est de retour en National League. Et cela fait vraiment plaisir. La production du Finlandais est cruciale pour le HC Bienne. Depuis le début de saison, il forme un duo de feu avec Gaëtan Haas sur la première ligne seelandaise. En quatre rencontres – et autant de victoires –, Toni Rajala compte déjà 8 points (1 but et 7 assists). Son unique but (pour le moment)? Du bon vieux Toni Rajala comme on l’aime: un déboulé sur l’aile et une prune dans la lucarne. Délicieux. On vous laisse juger.

National League: Le but de Toni Rajala contre Lausanne(00:36)

Ce retour au premier plan est d’autant plus remarquable que Toni Rajala sort d’une saison compliquée. Celui qui nous avait habitués à un sacré niveau d’excellence n’avait inscrit «que» 32 points dont 12 buts. Loin de ses standards puisque lors de l’exercice 2018-2019, il avait planté 27 buts et totalisé 48 points. En ce début de saison, il part sur des bases pouvant l’amener au sommet du classement des compteurs. De quoi faire de Bienne un candidat logique au Top 4.

L’ailier finlandais a également fait très forte impression pour ses grands débuts sous le maillot seelandais. Le déménageur de la Tissot Arena amène une belle dimension physique dans son jeu. Face au Lausanne HC, il était absolument intenable, vendredi dernier. L’ancien joueur de HIFK en Finlande a déjà marqué de son empreinte cette première semaine de championnat avec quatre buts en autant de sorties.

Un autre Biennois très en vue

Mardi, Jere Sallinen a mis à terre Fribourg Gottéron quasi tout seul. C’est en effet lui qui a inscrit les 2-3 et 3-3 en toute fin de rencontre avant que Bienne ne s'impose finalement lors de la prolongation. On aurait pu l’imaginer physique et un rien lourd. Il n’en est rien. C’est une très belle promesse pour la saison à venir.

Avec le nouveau joueur d’Ambri-Piotta, on change de catégorie. Après le poids lourd biennois, place au petit (et virevoltant) joueur canadien. On ne dispute pas les Jeux olympiques avec l’équipe à la feuille d’érable par hasard. C’était en 2018, mais Brandon Kozun semble n’avoir pas perdu grand-chose de son agilité depuis.

Publicité

Riche carrière en KHL

Très remuant en KHL lors des six saisons passées (306 matches, 233 points), le nouveau venu en Léventine a grandement aidé Ambri à prendre un départ canon dans ce championnat. Avec déjà cinq points à son compteur en seulement trois matches, il a fait très fort. On se réjouit de le voir davantage sur les patinoires helvétiques. Les défenses adverses un peu moins, probablement.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la