Après la charge de Fabrice Herzog
Mauro Dufner n'est pas apte à jouer ce mardi soir

Le vilain coup de crosse de Fabrice Herzog à la nuque de Mauro Dufner n'est pas resté sans conséquences physiques. Le défenseur de Fribourg Gottéron ne pourra pas tenir sa place mardi soir à Lausanne.
Publié: 02.11.2021 à 10:54 heures
Blick_Gregory_Beaud.png
Grégory BeaudJournaliste Blick

Samedi soir, Fabrice Herzog a asséné un coup de crosse à la nuque de Mauro Dufner en toute impunité lors du duel au sommet entre Fribourg Gottéron et le EV Zoug. Alors qu'il aurait dû être renvoyé aux vestiaires, l'attaquant de Suisse centrale n'a même pas écopé d'une pénalité mineure pour son geste pourtant terrible.

Le lendemain, le juge unique a annoncé la suspension provisionnelle de l'international suisse pour la rencontre de ce mardi soir contre Lugano. L'inverse aurait été totalement incompréhensible.

Ce mardi, Fabrice Herzog ne sera pas le seul à ne pas enfiler ses patins. Victime du coup de crosse, Mauro Dufner ne tiendra pas sa place à Lausanne pour le derby romand face au LHC (19h45). Selon nos informations, l'arrière de la BCF Arena s'est entraîné lundi mais a ressenti des maux de tête et des étourdissements.

Pour l'heure, la sanction n'est pas encore tombée pour cet énième geste répréhensible. Mais Fabrice Herzog purgera ce mardi son 28e match de suspension depuis le début de sa carrière. À 26 ans, l'ailier est un multirécidiviste avéré. Cette procédure est la sixième pour une charge à la tête.

En février dernier, il a probablement mis un terme à la carrière d'Eric Blum à la suite d'une charge à la tête qui lui a valu sept matches de suspension. Le juge unique se doit, désormais, de taper fort pour que Fabrice Herzog ne fasse pas d'autres victimes.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la