Une sénatrice l'exige
Nationalité française et Ballon d'Or bientôt retirés à Benzema?

Une sénatrice demande à ce que la nationalité et le Ballon d'Or de Karim Benzema lui soient retirés. La cause? Les propos du ministre de l'Intérieur: Gérald Darmanin.
Publié: 18.10.2023 à 16:01 heures
|
Dernière mise à jour: 18.10.2023 à 16:42 heures
Valérie Boyer réclame qu'on retire la nationalité française et le Ballon d'or de Karim Benzema.
Bastien Feller

Après les affaires Youcef Atal et Jean-Clair Todibo, c'est au tour du cas Karim Benzema de déchaîner les passions en France. «Monsieur Benzema est en lien, on le sait tous, notoire avec les frères musulmans», appuyait Gérald Darmanin, ministre français de l'Intérieur, sur le plateau de CNews lundi.

Des accusations plutôt graves compte tenu de la nature de cette organisation. En effet, elle est qualifiée de terroriste par plusieurs pays et très proche du Hamas. La raison de ses accusations? «Depuis plusieurs années, nous constatons une lente dérive des prises de position de Karim Benzema vers un Islam dur, rigoriste, caractéristique de l'idéologie frériste consistant à diffuser les normes islamiques dans différents espaces de la société, notamment dans le sport», explique-t-il.

Une sénatrice réclame «sa déchéance de nationalité»

Mais, naturellement, les propos du ministre ont beaucoup été repris et font actuellement beaucoup parler dans l'hexagone et sur les réseaux sociaux. Certains veulent que Benzema dépose plainte, alors que d'autres estiment qu'il n'y a pas de fumée sans feu.

De son côté, Valérie Boyer, Sénatrice des Bouches-du-Rhône a donné son avis sur le réseau social X (anciennement Twitter). «Si comme l'affirme le ministre de l'Intérieur, Karim Benzema est 'en lien avec les Frères musulmans', je demande des sanctions, notamment sa déchéance de nationalité, affirme-t-elle. Il est urgent d'agir contre ceux qui menacent en permanence notre pays.» Valérie Boyer demande également, à titre symbolique, que le Ballon d'Or de l'attaquant lui soit retiré.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Ce n'est pas la première fois que l'attaquant d'Al-Ittihad se retrouve au centre de polémiques en France. En effet, les affaires concernant le fait qu'il ne chantait pas l'hymne nationale avant les rencontres ou encore celle de la sextape de Mathieu Valbuena ont déjà grandement écorché son image.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la