YS huitième après onze matches
Kevin Martin: «Le bilan est positif»

Ce dimanche à Lucerne (2-1), Yverdon Sport a disputé sa onzième rencontre cette saison et a ainsi terminé son premier tour. Quel bilan en tirent les Nord-Vaudois?
Publié: 22.10.2023 à 21:31 heures
|
Dernière mise à jour: 22.10.2023 à 21:55 heures
Kevin Martin et Yverdon Sport ont réalisé un très bon premier tour avec quinze points en onze journées.
Bastien Feller

Yverdon Sport a enchaîné ce dimanche après-midi un second revers de rang après la claque reçue à domicile face à Grasshopper avant la trêve internationale. La faute à une première mi-temps complètement manquée.

Désorientés et en manque d'idée, les Yverdonnois ont subi la loi d'un FC Lucerne qui a su adapter son plan de jeu en cours de match, modifiant son 4-4-2 losange en 4-3-3 pour forcer son adversaire à jouer bas. Et cela a très bien fonctionné puisque Teddy Okou et ses coéquipiers ont multiplié les tentatives et forcé Marvin Martin à la parade à plusieurs reprises. «Nous n'avons vraiment pas bien joué durant les 30 premières minutes, nous n'étions pas là, analyse le portier yverdonnois. Je pense que nous avions peur et malheureusement, nous prenons un but qui nous fait mal.»

«On sait qu'on doit rester bien concentré sur les cinq minutes qui suivent un but»

Qui les atteint, mais qui ne les tue pas. En effet, forts de l'espoir laissé - bien involontairement, c'est sûr - par les attaquants lucernois, les Nord-Vaudois ont cru en leur chance de s'en sortir avec quelque chose. «On n'a pas trop mal terminé la première mi-temps, en essayant de jouer un peu plus vers l'avant, continue-t-il. Nous sommes donc revenus des vestiaires avec plus de confiance et de qualité, ce qui nous permet d'égaliser sur coup de pied arrêté.»

Mais un relâchement coupable et surtout une très grosse erreur collective de la défense d'YS a permis aux Lucernois de reprendre l'avantage. «On sait qu'on doit rester bien concentré sur les cinq minutes qui suivent un but, mais malheureusement, on lâche et ils marquent le deuxième sur une belle action», peste Kevin Martin.

Quel bilan tirer après ce premier tour?

Lucerne a su pousser lorsqu'il le fallait et s'en tire donc avec les trois points. Cela malgré une ultime très grosse chance de Kevin Carlos, contrée pratiquement sur sa ligne par Pius Dorn. Si cette défaite est dans l'ensemble méritée, tout n'est pas à jeter. En effet, l'équipe de Marco Schällibaum a su réagir après son entame de match manquée. Preuve que le message du technicien passe toujours. «Nous sommes revenus des vestiaires avec davantage d'envie et de caractère et c'est qu'il faut retenir aujourd'hui», clôt le portier.

Avec cette rencontre, Yverdon Sport termine le premier tour de son retour dans l'élite avec une huitième place au classement grâce à quinze points glanés en onze rencontres. «Le bilan est positif, estime Kevin Martin. On peut toujours faire mieux et c'est ce qu'on veut. On veut gagner tous les matches. Mais on peut être satisfait de ce qu'on a fait. Il y a des choses à améliorer, mais on a de bonnes bases.»

Publicité

Une équipe cosmopolite qui fonctionne

D'autant plus que Marco Schällibaum a dû construire et travailler dans l'urgence. La mission maintien additionnée aux - très - nombreuses arrivées durant toute la durée du mercato estival et le déménagement provisoire à Neuchâtel permettaient de nourrir certaines inquiétudes. Mais force est de constater que les choses se passent très bien côté yverdonnois avec - notamment - des succès acquis face à Bâle, Saint-Gall et Servette.

À titre de comparaison, Wintertour, promu la saison dernière, ne comptait que 0,55 point par match au terme du premier tour. Les Nord-Vaudois en sont, eux, à 1.36. «On a une nouvelle équipe et on construit un état d'esprit, on le voit et on le sent tous ensemble, poursuit le gardien. Avec différents de joueurs qui viennent de nombreux endroits différents, ça commence à prendre et il faut continuer à travailler pour s'améliorer encore.»

Une dizaine de nationalités qui cohabitent dans le Nord-Vaudois et qui devra remettre l'ouvrage sur le métier pour espérer se relancer face à Wintertour le week-end prochain, au Stade Municipal. Cet Yverdon Sport surprend et pourrait bien nous réserver encore quelques surprises.

Super League 23/24, Championship Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Young Boys
Young Boys
38
42
77
2
FC Lugano
FC Lugano
38
16
65
3
Servette FC
Servette FC
38
16
64
4
FC Zurich
FC Zurich
38
12
60
5
FC St-Gall
FC St-Gall
38
9
57
6
FC Winterthour
FC Winterthour
38
-11
49
Super League 23/24, Relegation Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Lucerne
FC Lucerne
38
-6
49
2
FC Bâle
FC Bâle
38
-7
49
3
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
38
-21
47
4
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
38
-5
45
5
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
38
-8
38
6
FC Stade-Lausanne-Ouchy
FC Stade-Lausanne-Ouchy
38
-37
29
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la