YB et Zurich menacés
Pourquoi Servette pourrait profiter de la Coupe d'Afrique des nations

Les clubs sont tenus par la FIFA de libérer les joueurs pour les rendez-vous de l'équipe nationale. C'est notamment le cas pour la Coupe d'Afrique des Nations, qui pourrait bien profiter au Servette FC.
Publié: 07.12.2023 à 08:14 heures
|
Dernière mise à jour: 07.12.2023 à 08:54 heures
1/6
Ils assurent l'envol du FCZ: Jonathan Okita, Cheick Condé et Ifeanyi Mathew (de g. à dr.).
RMS_Portrait_AUTOR_518.JPG
Cédric Heeb

La Coupe d'Afrique des Nations aurait dû avoir lieu l'été dernier, mais en raison de la mousson en Côte d'Ivoire, pays organisateur, le tournoi a été reporté. Les meilleures nations se mesureront donc dès le 11 janvier 2024.

Cette nouvelle programmation pose toutefois un gros problème à plusieurs clubs. En effet, de nombreux joueurs ne participeront ainsi pas aux entraînements et aux matches de leur championnat respectif durant quelques semaines, car ils seront convoqués pour le tournoi. De plus, les formations sont soumises à une obligation de mise à disposition et doivent donc céder leurs éléments. Chez le leader de la Bundesliga, le Bayer Leverkusen, par exemple, cinq joueurs clés devraient manquer les premières rencontres du deuxième tour.

Trois joueurs d'YB peuvent espérer être convoquées

Et qu'en est-il en Suisse? La Super League compte potentiellement une cinquantaine de joueurs qui pourraient participer à la Coupe d'Afrique des Nations, en comptant les binationaux. Mais il est plus probable qu'une poignée d'entre eux seulement sera effectivement de la partie. En effet, si l'on regarde les dernières sélections des nations participantes, il n'y avait que sept joueurs concernés - dont trois du champion Young Boys.

Meschack Elia (26 ans, RD Congo), Mohamed Camara (23 ans, Guinée) et Ebrima Colley (23 ans, Gambie) ont rejoint l'équipe nationale en novembre et peuvent espérer participer à la CAN. À cela pourrait s'ajouter Saidy Janko (28 ans, Gambie) et Miguel Chaiwa (19 ans, Zambie). De son côté, Cheikh Niasse (23 ans) ne devrait jouer aucun rôle pour le Sénégal. Les Bernois risquent donc de devoir se séparer de certains éléments.

On s'attend à ce que «plusieurs joueurs d'YB ne soient pas disponibles», comme le champion en titre l'a fait savoir à Blick. «Nous nous réjouissons pour chaque joueur qui est convoqué pour son équipe nationale. Mais d'un autre côté, nous regrettons bien sûr qu'ils ne soient pas disponibles pour nos matches.»

Ces joueurs pourraient participer à la Coupe d'Afrique des Nations

Servette (6): Jérôme Onguéné (Cameroun, 10 sélections), Gaël Ondoua (Cameroun, 7 sélections), Samba Diba (Sénégal, 1 sélection), Dereck Kutesa (Angola), Hussayn Touati (Algérie), Chris Bedia (Côte d'Ivoire).

YB (6): Meschack Elia (RD Congo, 30 sélections), Mohamed Camara (Mali, 17 sélections), Ebrima Colley (Gambie, 19 sélections), Saidy Janko (Gambie, 7 sélections), Cheikh Niasse (Sénégal), Miguel Chaiwa (Zambie).

Stade-Lausanne-Ouchy (5): Sahmkou Camara (Guinée, 1 sélection), Dylan Ouedraogo (Burkina Faso, 3 sélections), Kamine Gassama (Sénégal, 49 sélections), Edmond Akichi (Côte d'Ivoire), Emmanuel Essiam (Ghana).

FC Lugano (4): Hadj Mahmoud (Tunisie), Sebastian Osigwe (Nigeria, actuellement blessé), Ayman El Rafi (Maroc), Johan Nkama (Nigeria).

FC Zurich (4): Cheick Condé (Guinée, 3 sélections), Ifeanyi Matthew (Nigeria), Jonathan Okita (RD Congo, 2 sélections), Daniel Afriyie (Ghana).

Yverdon (4): Mauro Rodrigues (Guinée-Bissau, 7 sélections), Haithem Loucif (Algérie, 3 sélections), Samuel Zum Gouet (Cameroun, 25 sélections), Atmen Mahious (Algérie, 8 sélections).

FC Saint-Gall (4): Lawrence Zigi (Ghana, 17 sélections), Abdoulaye Diaby (Mali), Musah Nuhu (Ghana), Chadrac Akolo (RD Congo, 22 sélections).

Lausanne (4): Fousseni Diabaté (Mali, 3 sélections), Samuel Kalu (Nigeria, 17 sélections), Kali Sène (Sénégal), Seydou Traoré (Côte d'Ivoire).

FC Winterthur (2): Sayfallah Ltaief (Tunisie, 5 sélections), Souleymane Diaby (Côte d'Ivoire).

FC Bâle (1): Jonas Adjetey (Ghana).

GC (1): Francis Momoh (Nigeria).

FC Lucerne: -

Remarque: les binationaux n'ont pas été pris en compte dans ce tableau s'ils n'ont pas encore joué de match junior ou A pour les deux nations ou s'ils ont joué pour l'autre pays non africain. Jérôme Onguéné du Servette FC est certes double national franco-camerounais, mais il a joué pour l'équipe nationale A du Cameroun et est donc mentionné. Chris Bedia figure également sur la liste, malgré sa nationalité franco-ivoirienne, car il a déjà joué pour des équipes nationales ivoiriennes de moins de 18 ans.

Servette (6): Jérôme Onguéné (Cameroun, 10 sélections), Gaël Ondoua (Cameroun, 7 sélections), Samba Diba (Sénégal, 1 sélection), Dereck Kutesa (Angola), Hussayn Touati (Algérie), Chris Bedia (Côte d'Ivoire).

YB (6): Meschack Elia (RD Congo, 30 sélections), Mohamed Camara (Mali, 17 sélections), Ebrima Colley (Gambie, 19 sélections), Saidy Janko (Gambie, 7 sélections), Cheikh Niasse (Sénégal), Miguel Chaiwa (Zambie).

Stade-Lausanne-Ouchy (5): Sahmkou Camara (Guinée, 1 sélection), Dylan Ouedraogo (Burkina Faso, 3 sélections), Kamine Gassama (Sénégal, 49 sélections), Edmond Akichi (Côte d'Ivoire), Emmanuel Essiam (Ghana).

FC Lugano (4): Hadj Mahmoud (Tunisie), Sebastian Osigwe (Nigeria, actuellement blessé), Ayman El Rafi (Maroc), Johan Nkama (Nigeria).

FC Zurich (4): Cheick Condé (Guinée, 3 sélections), Ifeanyi Matthew (Nigeria), Jonathan Okita (RD Congo, 2 sélections), Daniel Afriyie (Ghana).

Yverdon (4): Mauro Rodrigues (Guinée-Bissau, 7 sélections), Haithem Loucif (Algérie, 3 sélections), Samuel Zum Gouet (Cameroun, 25 sélections), Atmen Mahious (Algérie, 8 sélections).

FC Saint-Gall (4): Lawrence Zigi (Ghana, 17 sélections), Abdoulaye Diaby (Mali), Musah Nuhu (Ghana), Chadrac Akolo (RD Congo, 22 sélections).

Lausanne (4): Fousseni Diabaté (Mali, 3 sélections), Samuel Kalu (Nigeria, 17 sélections), Kali Sène (Sénégal), Seydou Traoré (Côte d'Ivoire).

FC Winterthur (2): Sayfallah Ltaief (Tunisie, 5 sélections), Souleymane Diaby (Côte d'Ivoire).

FC Bâle (1): Jonas Adjetey (Ghana).

GC (1): Francis Momoh (Nigeria).

FC Lucerne: -

Remarque: les binationaux n'ont pas été pris en compte dans ce tableau s'ils n'ont pas encore joué de match junior ou A pour les deux nations ou s'ils ont joué pour l'autre pays non africain. Jérôme Onguéné du Servette FC est certes double national franco-camerounais, mais il a joué pour l'équipe nationale A du Cameroun et est donc mentionné. Chris Bedia figure également sur la liste, malgré sa nationalité franco-ivoirienne, car il a déjà joué pour des équipes nationales ivoiriennes de moins de 18 ans.

plus

Le FCZ prend la chose avec sérénité

Pour le FC Zurich, actuel leader de la Super League, ce tournoi pourrait être un énorme coup de massue. En effet, le onze de base compte trois joueurs importants qui pourraient tout à fait être appelés en équipe nationale. Si c'était le cas, la course au titre se compliquerait.

Publicité

Jonathan Okita (27 ans, RD Congo) est en tête du classement des buteurs, Cheick Condé (23 ans, Guinée) et Ifeanyi Mathew (26 ans, Nigeria) ont les clés du milieu de terrain et constituent le cœur de ce FCZ. Ils sont trois des six joueurs qui ont participé à chacun des 15 matches de Super League (avec Brecher, Kamberi et Boranjasevic).

L'espoir des Zurichois: Mathew n'a encore jamais joué pour l'équipe nationale A, alors que Condé n'a plus été sélectionné depuis septembre 2022. Seul Okita compte une participation cette année. Mais le club du président Ancillo Canepa ne pourrait de toute façon pas refuser une éventuelle convocation et, comme YB, ne l'envisagerait pas, même si c'était possible. «Le FC Zurich ne le ferait jamais.» Après tout, il n'y a rien de nouveau à ce que des joueurs soient absents en raison de la Coupe d'Afrique, cela fait «partie du jeu».

Qu'en est-il des autres clubs de Super League?

Bernois et Zurichois ne sont toutefois pas seuls, car d'autres clubs doivent également se préparer à l'une ou l'autre absence. Servette, par exemple, compte huit joueurs susceptibles de jouer pour une équipe nationale africaine (binationaux compris). Néanmoins, seuls Jérôme Onguéné (25 ans) et Gaël Ondoua (28 ans) comptent respectivement dix et sept sélections avec le Cameroun. Si le premier nommé n'a plus été convoqué depuis le mois de février, le second faisait partie du groupe en octobre pour disputer des matches amicaux. Mais le milieu ne faisait pas partie de celui de novembre pour entamer les qualifications pour la prochaine Coupe du monde. 

Reste encore le cas Chris Bedia. En effet, le co-meilleur buteur de Super League pourrait être appelé pour la première fois avec la Côte d'Ivoire, même si la concurrence est grande à son poste. En ne perdant potentiellement qu'un ou aucun élément durant cette période, Servette aurait un avantage sur ses concurrents directs au titre.

Publicité

On ne sait pas quand les listes définitives pour la Coupe d'Afrique des Nations seront publiées. En effet, la Confédération africaine de football n'a pas indiqué publiquement de date limite. Mais on suppose que les convocations seront envoyées fin décembre.


Credit Suisse Super League 24/25
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Zurich
FC Zurich
1
2
3
2
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
1
1
3
3
FC Lugano
FC Lugano
1
1
3
3
FC Sion
FC Sion
1
1
3
3
Servette FC
Servette FC
1
1
3
6
FC Winterthour
FC Winterthour
1
1
3
7
FC Bâle
FC Bâle
1
-1
0
8
FC Lucerne
FC Lucerne
1
-1
0
8
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
1
-1
0
8
Young Boys
Young Boys
1
-1
0
11
FC St-Gall
FC St-Gall
1
-1
0
12
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
1
-2
0
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la