Nul 3-3 à la Schützenwiese
Servette se saborde en fin de match à Winterthour

Servette pourra nourrir des regrets. Malgré un avantage de deux buts en entrant dans les dix dernières minutes, les Genevois ont dû concéder le nul 3-3 à Winterthour.
Publié: 23.01.2024 à 20:54 heures
|
Dernière mise à jour: 23.01.2024 à 22:54 heures
Les Genevois rentreront déçus de leur déplacement à Winterthour.
Blick_Bastien_Feller.png
Bastien FellerJournaliste Blick

Il a beau être séduisant sur le papier, le déplacement vers la champêtre Schützenwiese de Winterthour n'a habituellement rien d'une promenade de santé pour les équipes de Super League. Et cela d'autant plus en plein mois de janvier, sous la pluie, en étant confronté au vent et en jouant sur un terrain gras.

La météo, c'est d'ailleurs à cause d'elle que la partie initialement prévue samedi dernier a été reportée à ce mardi. Mais les éléments naturels ne sont en rien responsables du relâchement coupable dont ont fait preuve les Genevois en fin de match, concédant l'égalisation à la 89e malgré un avantage de deux buts à dix minutes du terme (3-3).

Guillemenot ouvre la marque d'entrée

Avant le début de la partie, plusieurs questions se posaient du côté grenat. Jérémy Frick allait-il retrouver sa place de titulaire après avoir très bien suppléé Joël Mall en fin d'année? L'international chypriote allait-il retrouver les buts genevois? Devant aussi, depuis plusieurs jours, une question se pose à Genève: Servette doit-il recruter un attaquant pour remplacer Chris Bedia, meilleur buteur de Super League, parti à l'Union Berlin?

En le titularisant à la pointe de l'attaque, René Weiler laissait en tout cas l'opportunité à Jérémy Guillemenot de montrer qu'il peut compter sur lui. Chose que le numéro 21 des Genevois a parfaitement su faire. Tout d'abord en ouvrant la marque dès la 8e après un contre éclair. Puis en offrant le deuxième à Dereck Kutesa (30e) qui lui avait d'ailleurs offert sur un plateau l'ouverture du score. L'ailier grenat aurait même s'offrir un doublé peu avant le thé, mais Marvin Keller a pu dévier sa frappe en corner (45e).

Laisser la possession à Winterthour, un choix tout d'abord payant

0-2 à la mi-temps, un score logique compte tenus des 45 premières minutes et de la capacité qu'ont eu les joueurs de René Weiler de faire mal aux Zurichois sur leurs rares incursions dans leurs seize mètres. Il faut dire que, comme pour l'ensemble de la rencontre, c'est Winterthour qui a majoritairement eu la possession du ballon (64%).

Chose à laquelle Patrick Rahmen et ses joueurs ne sont pas habitués cette saison avec le dixième total le plus élevé du championnat. Laisser le ballon à l'adversaire, se positionner en bloc médian et attendre de pouvoir le contrer avec ses armes offensives de qualité, un plan de jeu qui a fonctionné pour René Weiler et son staff. Boubacar Fofana, récemment arrivé en provenance du Servette FC, et ses coéquipiers n'auront été que très peu dangereux en première mi-temps, ne cadrant qu'une seule frappe, à la 34e, par Luca Zuffi. Tentative qui n'a d'ailleurs pas mis Mall en grande difficulté.

Publicité

Douzième match de championnat sans défaite

Le schéma s'est ensuite répété lors du deuxième acte. Avec une nuance toutefois: Winterthour a réussi à tromper Mall à trois reprises. Tout d'abord grâce à Randy Schneider, entré à la pause, après un magnifique centre piqué venu de la droite d'Adrian Gantenbein (64e). Réduction du score à laquelle Bendeguz Bolla, tout juste entré en jeu, a pu répondre en inscrivant le troisième à la 72e. Réalisation qui, on le pensait, allait permettre aux Grenat de s'imposer.

Mais c'était sans compter sur le but d'Aldin Turkes (81e). Réduction du score qui a rendu la fin de match tendue pour les Genevois. Et, poussé par son public de la Schützenwiese, Gantebein a pu égaliser de la tête pour Winterthour (89e).

Ce match nul permet aux Genevois d'enchaîner une douzième rencontre de championnat sans défaite. Mais il laissera un goût amer dans la bouche des Servettiens à quelques jours d'affronter un Yverdon Sport qui s'est imposé face à Lucerne.

Credit Suisse Super League 24/25
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Bâle
FC Bâle
0
0
0
1
FC Lugano
FC Lugano
0
0
0
1
FC Lucerne
FC Lucerne
0
0
0
1
FC Sion
FC Sion
0
0
0
1
FC St-Gall
FC St-Gall
0
0
0
1
FC Winterthour
FC Winterthour
0
0
0
1
FC Zurich
FC Zurich
0
0
0
1
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
0
0
0
1
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
0
0
0
1
Servette FC
Servette FC
0
0
0
1
Young Boys
Young Boys
0
0
0
1
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
0
0
0
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la