Malgré la concurrence de Grasshopper
Renfort de choix et de poids à Yverdon avec Aymen Mahious

Le mercato yverdonnois continue avec la venue d'Aymen Mahious. L'Algérien est la onzième recrue à disposition du coach Marco Schällibaum. Et cette dernière est plus qu'intéressante. Gros plan sur l'attaquant et les défis qui l'attendent.
Publié: 10.08.2023 à 13:58 heures
|
Dernière mise à jour: 10.08.2023 à 15:58 heures
1/4
Avec l'Algérie, Aymen Mahious a terminé meilleur buteur de la CHAN 2023 et s'est incliné en finale face au Sénégal.
Bastien Feller

Yverdon Sport continue de renforcer son effectif en vue de sa mission sauvetage en première division. Ce lundi, le club vaudois a annoncé l'arrivée d'une onzième recrue estivale: Aymen Mahious.

Malgré l'intérêt d'autres formations dont Grasshopper, l'attaquant débarque en provenance de l'USM Alger et connaîtra sa première expérience en Europe. Meilleur buteur de la CHAN 2023 (Coupe d'Afrique des Nations pour les joueurs évoluant dans un club du continent), Mahious s'est engagé au Stade Municipal jusqu'en 2026.

«Nous ferons tout pour qu'il se sente à la maison»

Reste que son arrivée ne se fait pas dans les meilleures conditions. En effet, la saison a déjà débuté et il ne connait ni le championnat suisse ni ses coéquipiers. Mais pas de quoi inquiéter Loris Tschanz responsable communication et chargé de l'accueil et de l'intégration des nouveaux joueurs. «Le staff va s'efforcer de l'intégrer au maximum, nous explique-t-il. Le championnat a débuté et cela ne sera pas simple pour lui. Mais il faudra un effort de chacun, comme avec chaque membre de l'équipe. Nous ferons tout pour qu'il se sente à la maison.»

L'attaquant ne sera toutefois pas du déplacement à Lugano. Pas encore éligible, l'international algérien devra attendre sa qualification, qui devrait normalement tomber la semaine prochaine. C'est donc les défenseurs du Servette FC qui devraient avoir à faire à Mahious en premier le 26 août prochain.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Une première expérience à l'étranger... ou presque

Christian Zermatten connaît la nouvelle recrue d'Yverdon pour avoir œuvré en Algérie. L'ancien coach adjoint et principal du FC Sion aujourd'hui responsable de la formation des entraîneurs en Valais en dit plus sur Aymen Mahious: «C'est un joueur qui vient de l'Est du pays et qui est ensuite parti jouer à Alger dans un des deux plus grands clubs de la ville. Dans ce pays, quand tu pars d'une région pour aller dans une autre, c'est presque comme si tu changeais d'État. Les Algériens aiment leur région et y sont très attachés. C'est donc comme s'il avait déjà voyagé.» Son arrivée en Suisse ne devrait donc pas faire peur à l'attaquant champion d'Algérie en 2019.

L'attaquant Omar Bellagra est, lui aussi, arrivé en Suisse - et plus précisément au Dardania LS - depuis l'Algérie en 2013 et se souvient de son passage en terres vaudoises. Un séjour dont il garde de bons souvenirs. «Tout est réuni dans le canton de Vaud pour bien réussir, appuie-t-il. Les gens sont chaleureux et accueillants. Le fait qu'on parle français aussi ici facilite l'arrivée et on s'y fait gentiment. Cela va tout seul.»

Publicité

Du Stade Omar Hammadi au Municipal

Mais se sentira-t-il dépaysé? «C'est vrai, on se sent un peu désorienté, admet l'Algérien. Ce n'est pas le même climat. Mais nous sommes des footballeurs et nous aimons relever des défis. Je ne pense pas que ce soit un frein pour réussir. Le plus important sera la façon avec laquelle il sera accueilli par ses nouveaux coéquipiers et le club.»

Un autre gros changement attend l'Algérien, celui de l'atmosphère au stade. «Je pense qu'il sera surpris en termes de public, reconnaît l'attaquant, également passé par Bavois, Pied du Jura, Vallorbe et Assens. L'USM Alger est très populaire et joue devant 40 à 50'000 spectateurs à domicile. Le club dispute régulièrement les Coupes continentales et a même gagné l'équivalent de l'Europa League en Afrique la saison dernière. Il aura donc moins de pression à Yverdon et pourrait être l'une des belles découvertes en Super League cette année.»

Et la suite du mercato yverdonnois?

Zermatten et Bellagra s'entendent sur une chose: l'avant-centre se sentira bien à Yverdon, dans un club familial qui facilitera son intégration, et ne lâchera pas en cas de difficultés. «Les joueurs algériens ont beaucoup de caractère, ajoute le Valaisan. Ils savent ce qu'ils veulent. Mahious ne va pas se décourager facilement.»

Quels conseils donnerait l'attaquant à son compatriote? «De s'ouvrir aux gens, de ne pas rester enfermé sur lui-même et de ne pas hésiter à demander de l'aide, car les Suisses sont très serviables.»

Publicité

Le nom d'un autre joueur algérien circule et est lié à Yverdon: celui de Haïthem Loucif. «Il n'y a rien actuellement, peut-être dans les prochains jours, répond Tschanz quand on lui évoque la rumeur. Tant qu'il n'y a rien d'officiel, il peut se passer beaucoup de choses. Il y a des discussions avec des joueurs, oui, et nous nous attendons encore à deux arrivées.» Affaire à suivre donc.

Super League 23/24, Championship Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Young Boys
Young Boys
38
42
77
2
FC Lugano
FC Lugano
38
16
65
3
Servette FC
Servette FC
38
16
64
4
FC Zurich
FC Zurich
38
12
60
5
FC St-Gall
FC St-Gall
38
9
57
6
FC Winterthour
FC Winterthour
38
-11
49
Super League 23/24, Relegation Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Lucerne
FC Lucerne
38
-6
49
2
FC Bâle
FC Bâle
38
-7
49
3
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
38
-21
47
4
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
38
-5
45
5
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
38
-8
38
6
FC Stade-Lausanne-Ouchy
FC Stade-Lausanne-Ouchy
38
-37
29
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la