Deux goals annulés par la VAR!
Sion offre à Zurich sa première victoire de la saison

Les Valaisans ont livré leur pire prestation de la saison dimanche (0-1). La tête du classement s'éloigne. Le FCZ n'avait encore jamais gagné après treize journées.
Publié: 30.10.2022 à 16:22 heures
Transparent dans ce match, Mario Balotelli aurait dû obtenir un penalty en fin de première mi-temps.
10 - Ugo Curty - Journaliste Blick.jpeg
Ugo CurtyJournaliste Blick

Au début du mois, le FC Sion avait permis à Winterthour, bon dernier, de lancer sa saison à Tourbillon. Ce dimanche, c’est la flamme d’une autre lanterne rouge zurichoise que les Valaisans ont ravivée. Le FCZ a fêté sa première victoire de l’exercice après quatorze journées (0-1)!

Deux goals annulés par la VAR!

Les Valaisans n’ont pas été aidés par la VAR. L’arbitrage vidéo a d’abord oublié une faute sur Mario Balotelli dans la surface zurichoise en fin de première mi-temps. Surtout, l’arbitre Alessandro Dudic a invalidé deux goals du FC Sion, sur les conseils de ses collègues assignés à la vidéo.

La première annulation est discutable. Si le bras de Musa Araz touche le visage d’Antonio Marchesano, le Zurichois en rajoute. La tête victorieuse de Nathanäel aurait pu (aurait dû?) être validée (18e).

Si cruel pour Kevin Bua

Sur la seconde scène, l’intervention de la VAR ne souffre d’aucune discussion. Il y avait bel et bien main de Dimitri Cavaré au début de l’action (79e). Une issue cruelle pour Kevin Bua, dont la frappe à l’entrée de la surface avait trouvé le fond des filets. Le Genevois court après un deuxième goal avec Sion depuis… 428 jours!

Mais le FC Sion ne doit pas se chercher des excuses du côté de Volketswil, siège de l’arbitrage vidéo dans le football suisse. Les Valaisans ne méritaient pas mieux que cette courte défaite dimanche, dans une rencontre où les deux équipes étaient privées de leur entraîneur principal pour cause de suspension.

Une première mi-temps indigne

Jusqu’à ce déplacement en Valais, les attaquants de Zurich avaient pris plus de cartons qu’ils n’avaient marqué de buts en Super League. Il ne leur a fallu que huit minutes pour ouvrir le score devant leur kop. Jonathan Okita concluait une action provoquée par une perte de balle de Wylan Cyprien.

Publicité

Le Français a incarné toutes les difficultés des Valaisans en première mi-temps. Le milieu de terrain a été sorti à la pause pour permettre au FC Sion de jouer avec deux attaquants. Filip Stojilkovic venant prêter main-forte au bien discret Mario Balotelli.

Lindner arrête un penalty

Sion a poussé dans une fin de match animée. Mais à part sur le goal (annulé) de Kevin Bua, le gardien zurichois Yanick Brecher n’a pas vraiment tremblé dans ses goals.

Le FCZ pensait même avoir fait le plus dur en obtenant un penalty, sur une nouvelle erreur de la défense valaisanne (75e). Heinz Lindner a maintenu un brin de suspense en repoussant la tentative d’Antonio Marchesano mais le mal était déjà fait.

Super League 23/24, Championship Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Young Boys
Young Boys
38
42
77
2
FC Lugano
FC Lugano
38
16
65
3
Servette FC
Servette FC
38
16
64
4
FC Zurich
FC Zurich
38
12
60
5
FC St-Gall
FC St-Gall
38
9
57
6
FC Winterthour
FC Winterthour
38
-11
49
Super League 23/24, Relegation Round
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Lucerne
FC Lucerne
38
-6
49
2
FC Bâle
FC Bâle
38
-7
49
3
Yverdon Sport FC
Yverdon Sport FC
38
-21
47
4
FC Lausanne-Sport
FC Lausanne-Sport
38
-5
45
5
Grasshopper Club Zurich
Grasshopper Club Zurich
38
-8
38
6
FC Stade-Lausanne-Ouchy
FC Stade-Lausanne-Ouchy
38
-37
29
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la