Succession de Nils Nielsen
L'Allemande Inka Grings va prendre la tête de l'équipe de Suisse

Ce lundi, l'Association suisse de football détaillera à Berne les modalités de la succession de Nils Nielsen, l'entraîneur démissionnaire de la Nati. L'actuelle coach du FC Zurich prendra le relais.
Publié: 20.11.2022 à 16:46 heures
|
Dernière mise à jour: 20.11.2022 à 16:47 heures
1/6
Inka Grings entraîne les femmes du FC Zurich depuis 2021.
Matthias Dubach

La recherche a duré des mois. On sait désormais qui prendra en charge l’équipe nationale féminine suisse l’année prochaine. Lundi, l’Association suisse de football présentera le nouveau sélectionneur – ou la nouvelle sélectionneuse – lors d’une conférence de presse à Berne.

Une nouvelle Allemande

Selon les informations de Blick, c’est Inka Grings (44 ans) succèdera à Nils Nielsen (51 ans). Après quatre ans en poste, le Danois quittera donc la Nati six mois avant la Coupe du monde 2023 en Nouvelle-Zélande.

Après Martina-Voss-Tecklenburg (en poste entre 2012 et 2018), l’ASF mise donc à nouveau sur une spécialiste venue d’Allemagne. Cela dit, Inka Grings connaît parfaitement le football suisse.

Déjà active en Suisse en tant que joueuse

Cette ancienne attaquante de classe mondiale a passé deux saisons comme joueuse au FC Zurich il y a dix ans, avant de revenir sur les bords de la Limmat en 2021 comme entraîneur. Son plus grand succès? Le doublé Coupe – championnat de la saison dernière avec une dernière victoire lors de la finale à Lausanne.

Inka Grings était présente en tant que spectatrice dans les tribunes du stade de Schaffhouse pour le dernier match officiel de Nils Nielsen la semaine dernière entre la Suisse et le Danemark.

Tournée d’adieu avec Zurich

Inka Grings a acquis une certaine notoriété dans le monde du football parce qu’elle a toujours déclaré ouvertement qu’elle souhaitait un jour entraîner à nouveau dans une ligue masculine après son passage au SV Straelen (quatrième division allemande).

Publicité

Un projet qui devra visiblement attendre puisque la technicienne va prendre en main l’équipe de Suisse féminine. D’ici le début de sa mission, en janvier 2023, l’Allemande pourra faire une tournée d’adieu avec le FC Zurich, club qu’elle a qualifié pour la phase de groupes de la Ligue des champions. Jeudi, à Schaffhouse, le FC Zurich accueille l’Olympique Lyonnais. Les Françaises sont considérées comme la meilleure équipe du monde.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la