Shaqiri aussi sur le banc?
Murat Yakin envoie un message clair à Fabian Schär

Le sélectionneur de la Nati a assuré que la star de Newcastle était «consciente de son rôle». Murat Yakin explique en outre pourquoi Xherdan Shaqiri doit lui aussi trembler pour sa place de titulaire.
Publié: 15.03.2024 à 07:19 heures
1/6
Murat Yakin est clair: Fabian Schär doit accepter son rôle de réserviste.
RMS_Portrait_AUTOR_344.JPG
Sebastian Wendel

Pas de convocation pour Fabian Schär? Dans les faits, c'est impensable!

Mais bien que le Saint-Gallois de 32 ans soit une valeur sûre de Newcastle United depuis des années, il a été question, selon les informations de Blick, de renoncer au défenseur central pour les matches amicaux contre le Danemark et l'Irlande. Ce qui aurait probablement signifié la fin de ses espoirs d'aller à l'Euro.

Mais après une visite à Fabian Schär en Angleterre au début de cette semaine, il était clair que Murat Yakin convoquerait également le joueur de Premier League pour le rendez-vous de mars. «Ce fut un échange intense, ouvert et honnête, nous n'en avions pas encore discuté de cette manière jusqu'à présent. Il connaît maintenant son rôle». Une annonce claire de Murat Yakin à Fabian Schär. Sa mission au sein de la Nati sera toujours la même: Être prêt si l'un des deux titulaires en défense centrale, Manuel Akanji et Nico Elvedi, est absent. Rien de plus.

Murat Yakin attend de Fabian Schär qu'il accepte son statut: «Il a bien sûr le désir de jouer. Il ne faut pas que nous nous disputions au sein de l'équipe. Fabian se réjouit maintenant d'être convoqué, nous verrons comment il acceptera son rôle».

Quelles sont ses chances de jouer?

Fabian Schär lui-même n'a pas caché son mécontentement lors de la visite de Blick à Newcastle début mars - et a expliqué ses piètres performances, lorsqu'il a remplacé Nico Elvedi blessé en automne lors des qualifications pour l'Euro, par le manque de confiance de Murat Yakin: «Si tu n'es qu'une roue de secours, ce n'est pas pareil». Une déclaration qui n'a pas dû plaire à l'entraîneur de l'équipe nationale...

Le changement de système annoncé par Murat Yakin, à savoir le passage d'une défense à quatre à une défense à trois, ne doit pas forcément changer quelque chose au rôle de réserviste de Fabian Schär. Dans un tel système, outre Akanji et Elvedi, Ricardo Rodriguez, en tant que gaucher, a de grandes chances d'obtenir une place de titulaire.

Publicité

Le rôle de Fabian Schär est donc clarifié. Et Murat Yakin annonce que le camp d'entraînement en Espagne permettra également de clarifier la situation en ce qui concerne Xherdan Shaqiri. Les déclarations de Yakin laissent penser que la tendance est également au joker de luxe pour le joueur de Chicago. Car les prochains adversaires sont bien meilleurs que ceux de la qualification pour l'Euro. Yakin: «Je dois encore en discuter précisément avec lui. Xherdan doit aussi comprendre son rôle. Tant qu'il est titulaire, cela ne posera pas de problème. Sinon, il sera quand même important pour l'équipe s'il accepte ce rôle».

Sierro et Kutesa pour la première fois - aussi à l'Euro?

Il est certain que Vincent Sierro et Dereck Kutesa, sélectionnés pour la première fois comme l'avait annoncé Blick, accepteront leur rôle. «Ils ont attiré l'attention par leurs performances en club», dit Murat Yakin à propos du duo qui va faire ses débuts en équipe nationale.

Reste à savoir s'ils seront convoqués pour les championnats d'Europe. En prévision du tournoi en Allemagne, Yakin précise: «Le momentum joue un rôle important pour savoir qui sera présent». Seule la base est fixe. Schär et Shaqiri en font certes toujours partie, mais peut-être pas dans le rôle qu'ils souhaiteraient.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la