Plusieurs polémiques au Ballon d'or
Mbappé hué par les fans, les stars du Real Madrid dénoncent «une blague»

Karim Benzema est le meilleur footballeur de l'année. Si le couronnement du Français était logique et attendu, cela n'empêche pas les polémiques. Thibaut Courtois s'estime lésé tandis que Kylian Mbappé a été accueilli par des huées. Retour sur une soirée mouvementée.
Publié: 18.10.2022 à 13:29 heures
|
Dernière mise à jour: 18.10.2022 à 13:38 heures
Karim Benzema a enfin remporté le trophée dont il rêvait depuis qu'il était môme.
Björn Lindros

Le grand soir de Karim Benzema. L'attaquant du Real Madrid, habillé comme Tupac, a reçu sa première distinction personnelle suprême: le Français est le Ballon d'or 2022. Le parcours du Lyonnais, d'un populaire au sommet du football mondial, montre bien les fractures de l'Hexagone, écrit notre spécialiste de la France, Richard Werly, dans son analyse.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Le sacre de «KB9», comme l'a appelé le président Emmanuel Macron sur Twitter, n'a rien de surprenant. Mais le gala du Ballon d'or n'a pas été exempt de polémiques, bien avant que le joueur du Real Madrid ne puisse aller chercher son prix sur la scène du théâtre parisien du Châtelet. Ainsi, à son arrivée, Kylian Mbappé, pourtant enfant de la capitale française et star du Paris SG, a été hué par de nombreux fans.

Le résultat, sans doute, des récentes rumeurs de transfert de l'attaquant du PSG. On attribue au «Prince de Bondy» l'intention de quitter la capitale française dès l'hiver prochain. Kylian Mbappé a lui-même démenti les rumeurs, affirmant à RMC Sport n'avoir jamais eu l'intention de partir. «Quand l'info est sortie, j'ai été aussi choqué que n'importe qui. Je n'étais pas au courant», jure le champion du monde 2018.

La récompense de City? «Une blague»

Mais les polémiques ne se sont pas limitées à l'extra-sportif. En cause: le snobage du Real Madrid, qui n'a pas remporté le titre de meilleure équipe de l'année. La «Maison Blanche» ne s'est classée que 3e derrière Manchester City et Liverpool, quand bien même les Madrilènes ont battu les deux formations anglaises en Ligue des champions.

La légende du Real Iker Casillas a estimé sur Twitter qu'il s'agissait d'un «prix de la blague» et a ajouté ironiquement «Félicitations au Real Madrid pour cette troisième place». Les joueurs encore en activité au Real Madrid n'ont pas été en reste. Ainsi, Toni Kroos demande sur le réseau social: «Troisième meilleure équipe de la saison 2021/22 — heureux, le Real Madrid?», tandis que Thibaut Courtois a déclaré: «C'était un peu bizarre pour nous tous quand nous l'avons appris. Mais au final, nous savons tous qui est le meilleur club du monde. C'est ce que montrent les titres.»

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

«Gagner est impossible pour un gardien»

Le portier belge n'avait pas de quoi être totalement frustré, puisqu'il a gagné le prix de meilleur gardien de l'année. Mais cela ne suffit pas aux yeux de Thibaut Courtois: «Je suis très content pour Karim Benzema. Je ne veux pas dire que je méritais le Ballon d'or, mais je ne suis même pas sur le podium alors que j'ai gagné la Liga et la Ligue des champions.»

Publicité

Pour le gardien de 30 ans, cela «prouve que marquer des buts est toujours mieux vu qu'en éviter». Avec cette logique, il ne serait pas possible pour ses homologues de prétendre à un prix: «Remporter le Ballon d'Or en tant que gardien, c'est tout simplement impossible. Aucune chance. Que voulez-vous faire mieux que moi l'année dernière?»

«CR7» 20e, Messi pas dans le classement

Parmi les frustrés de la soirée, il y a aussi un certain Cristiano Ronaldo. Le Portugais n'a atteint que le 20e rang, son pire score depuis... dix-sept ans! En 2005, il avait également terminé à cette position alors qu'il venait d'être transféré du Sporting à Manchester United. «CR7» se consolera en observant que son rival de toujours, Lionel Messi, ne figure même pas dans le classement. C'est la première fois depuis 2006 que ni l'un ni l'autre ne se glisse dans le Top 3. Le signe de la fin d'une ère?

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la