«On va voir ma main»
Le tirage au sort surréaliste en ligue de talus française

Mardi, le tirage au sort du deuxième tour de la Coupe de l’Indre a suscité de nombreuses réactions. En cause? Un tour de passe-passe entre deux officiels filmée en direct sur Facebook. Les dirigeants se sont défendus.
Publié: 02.11.2023 à 11:38 heures
|
Dernière mise à jour: 02.11.2023 à 13:18 heures
Le préposé Jacky a été pris la main dans les boules
Blick Sport

Jamais le tirage au sort d'un 2e tour de Coupe de l'Indre n'a eu autant de visibilité. Depuis mardi, une vidéo circule sur les réseaux sociaux et compte 1,6 million de vues. La raison? Le comportement pour le moins suspect de Jacky, un des officiels, au moment de tirer la première boule. Filmée en direct sur Facebook, la scène surréaliste a énormément fait parler depuis deux jours.

Dans une ambiance de buvette, trois hommes sont attablés. Jacky se tient debout à côté d'une vasque avec des boules à l'intérieur, prêt à laisser le sort désigner les affiches. Finalement, le secrétaire tendu une boule à la main «innocente». S'en suit un moment de malaise digne de «The Office». Visiblement pris la main dans le sac (...), Jacky demande à la personne qui filme de détourner l'objectif car «on va voir ma main». La femme s'exécute et fait un tour de table. On y voit un officiel visiblement très agacé par la saynète qui est en train de se jouer dans cette salle.

«C'est bizarre»

Cette séquence à la fois drôle et pathétique a été largement commentée sur les réseaux sociaux. En pleine tempête, les dirigeants du football de l'Indre ont expliqué cette manœuvre par le fait que l'équipe tirée au sort - ES Arpheuilles-Clion-Saulnay - avait été exemptée du premier tour et devait donc à tout prix participer à la seconde ronde de Coupe. Une explication qui n'a pas franchement convaincu.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Pour Emilia Marquette, présidente du club de l’Espoir Club Laïque Saint-Christophe et contactée par «RMC», ça ne fait aucun doute: il y a quelque chose d'étrange dans le fait que son équipe ait été tirée contre l'ES Arpheuilles-Clion-Saulnay: «C’est flagrant, c’est de la tricherie! Parce qu’un tirage, normalement, cela ne se déroule pas de cette façon. Toutes les boules doivent être dans le saladier. Ou au pire, si cette équipe était exempte, il fallait l’expliquer dès le début. C’est déjà ça et surtout quand ils ont tiré Saint-Christophe, la caméra était déplacée. Donc, on n’a même pas vu comment et si cela s’est bien passé. Bref, c’est quand même bizarre.»

Bizarre, c'est probablement le meilleur mot pour décrire cette séquence. Lunaire aurait également fonctionné.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la