L'incroyable carrière de Nadia Nadim
L'ancienne réfugiée devenue joueuse internationale et médecin

Enfant, Nadia Nadim a dû fuir les talibans et l'Afghanistan avec sa famille. Depuis, elle a pris son envol et conquis le monde sur et en dehors des terrains de football.
Publié: 22.01.2022 à 16:39 heures
Bettina Brülhart

Son CV est impressionnant. Docteure, Nadia Nadim maîtrise onze langues. Pas vraiment le parcours habituel d’une footballeuse. L’internationale danoise de 34 ans est devenue médecin la semaine dernière. Mais son histoire est encore plus impressionnante que son curriculum vitae.

Enfant, elle a dû fuir les talibans

Nadia Nadim est née en Afghanistan avec ses quatre sœurs. Son père, Rabani, était un général de l’armée. Lorsque Nadia a dix ans, son père est appelé à une réunion dont il ne reviendra jamais. Ce n’est que six mois plus tard que la famille apprendra qu’il a été enlevé et exécuté par les talibans.

Sa mère Hamida décide alors de s’enfuir avec ses filles. Une décision difficile devenue inéluctable dans un Afghanistan de plus en plus radical où les femmes n’ont presque plus de libertés. Alors qu’elle espérait rejoindre Londres la famille se retrouvent dans la campagne danoise. Nadia Nadim y grandit dans un camp de réfugiés. «C’est là que j’ai vu pour la première fois une fille jouer au football, à travers la clôture du centre», raconte-t-elle dans le podcast «FIFA PlayOn».

Une fois que la famille a obtenu l’asile au Danemark, Nadia Nadim est autorisée à jouer dans un club local. Tout s’accélère alors pour la talentueuse attaquante qui fait ses premiers pas dans la ligue professionnelle à l’âge de 18 ans seulement. À 24 ans, elle dispute pour la première fois la prestigieuse Ligue des champions.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Naturalisée en 2008, la native d’Hérat rejoint Portland, Manchester City et le PSG. Elle fait aussi ses débuts en équipe nationale du Danemark. Aujourd’hui, elle compte 99 matches internationaux et trois participations à l’Euro. Elle a atteint le point culminant de sa carrière en disputant la finale du championnat d’Europe 2017, perdue face aux Pays-Bas.

Le désir de changer les choses

Il y a cinq ans, Nadia Nadim commence des études de médecine en parallèle de ses entraînements. «Le football a toujours été quelque chose qui m’a rendue heureuse. Mais je savais que je voulais aussi donner quelque chose en retour, c’est pourquoi j’ai commencé des études de médecine.» En janvier, Nadia Nadim réussit ses examens et souhaite maintenant se spécialiser dans le domaine de la chirurgie reconstructive.

Publicité
Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

«Je suis admirative de l’association Médecins sans frontières, pour qui j’aimerais travailler, expliquait-elle à LCI l’été dernier. Ce serait un grand honneur. Dans mon monde rêvé, j’aimerais travailler en tant que docteure et garder un pied dans le monde du football, d’une façon ou d’une autre.»

Objectif Euro

En juillet prochain, le championnat d’Europe se profile en Angleterre. Il n’est pas encore certain que Nadia Nadim pourra y participer. La Danoise s’est déchiré les ligaments croisés en septembre avec sa nouvelle équipe Racing Louisville aux États-Unis. «Mon objectif est d’être en forme pour l’Euro cet été et de participer à mon 100e match international.» Le calendrier est serré, mais l’ancienne réfugiée s’est déjà projetée vers ce championnat d’Europe: «J’envisage d’inscrire «Dr. Nadim» sur mon maillot. Sur le maillot de Neymar, on peut lire «Neymar Jr.», alors pourquoi je ne pourrai pas inscrire «docteure» sur le mien?.»

Avec ses 38 buts marqués jusqu’à présent pour l’équipe nationale, elle serait un pilier important de l’équipe danoise lors de l’Euro qui débute le 6 juillet. Le Danemark est dans un groupe difficile avec l’Allemagne, l’Espagne et la Finlande.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la