«Il me casse les c*uilles»
Mario Balotelli lance un pétard dans le vestiaire de son équipe

L'ancien joueur du FC Sion Mario Balotelli s'est illustré dans une vidéo publiée sur X. L'attaquant transalpin allume, puis lance un pétard au milieu du vestiaire de son club actuel, l'Adana Demirspor.
Publié: 06.03.2024 à 17:08 heures
|
Dernière mise à jour: 06.03.2024 à 17:12 heures
Mario Balotelli joue désormais à l'Adana Demirspor.
Blick Sport

Mario Balotelli aime les engins pyrotechniques. En 2011, lors d'une soirée, l'attaquant italien avait allumé des feux d'artifice dans la salle de bain d'un manoir et avait fait des dégâts à hauteur de 400'000 livres sterling. Et Mario Balotelli aime aussi les bêtises auprès des autres joueurs de son club. La même année, le Transalpin avait lancé des fléchettes en direction des juniors de Manchester City.

Treize ans plus tard, l'actuel attaquant de l'Adana Demirspor a réussi à combiner les deux: dans le vestiaire de son club turc, l'ancien joueur du FC Sion allumé un pétard, puis l'a lancé en direction de ses coéquipiers assis plus loin. Tout fier de lui, l'Italien s'est ensuite bouché les oreilles pour ne pas être surpris par le bruit de l'explosion. Explosion qui a fait sursauter quelques personnes autour.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

«Mario Balotelli reste Mario Balotelli», écrit le «Deportes Reports», le média qui a relayé la vidéo sur X. Dans celle-ci, on peut entendre un des autres joueurs – sans doute celui qui filme – dire à voix haute: «Il me casse les c*uilles.» Même à 33 ans, l'Italien a gardé son âme d'enfant. Au grand dam de certains de ses coéquipiers.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la