Troisième participation
La Slovaquie qualifiée pour l'Euro 2024 après sa victoire contre l'Islande

Publié: 16.11.2023 à 23:28 heures
|
Dernière mise à jour: 17.11.2023 à 09:28 heures
Le milieu slovaque #17 Lukas Haraslin après avoir marqué contre l'Islande lors des qualifications pour l'Euro 2024 à Bratislava en Slovaquie le 16 novembre 2023

Grâce à une victoire aisée (4-2) contre l'Islande jeudi à Bratislava, la Slovaquie s'est qualifiée pour l'Euro-2024 de football en s'assurant de la deuxième place du groupe J. Elle est la 11e équipe à obtenir son billet pour l'Euro qui se tiendra en Allemagne en juin prochain, et rejoint notamment la Hongrie, qui a elle aussi décroché son sésame jeudi soir, en arrachant un match nul en Bulgarie.

Les Slovaques ont pourtant vu les Islandais ouvrir le score par Oskarsson (17e) mais ils ont ensuite déroulé, inscrivant quatre buts en 25 minutes, et participeront à leur troisième rendez-vous continental consécutif. Un nul leur suffisait avant la rencontre, mais les coéquipiers du défenseur du PSG Milan Skriniar ne s'en sont pas contentés et sont désormais certains de terminer à la deuxième place avec 19 points, derrière le Portugal. Kucka (30e), Duda sur pénalty (36e) et un doublé de l'ailier Lukas Haraslin (47e, 55e) ont permis à la Slovaquie de s'imposer largement.

Violents affrontements hors du stade

En 2016, le pays d'Europe centrale s'était qualifié à l'Euro pour la première fois de son histoire depuis l'indépendance en 1993. Les Slovaques avaient alors atteint les huitièmes de finale avant de s'incliner devant l'Allemagne (3-0). En 2021, l'aventure s'était arrêtée dès la phase de groupes. Les Hongrois vivront eux aussi un troisième Euro d'affilée, mais ont dû se battre jusqu'au bout pour obtenir leur qualification dans le groupe G.

Après avoir ouvert le score par Adam (10e), ils ont été rejoints par les Bulgares grâce à Dedev (24e) puis dépassés sur un pénalty de Despodov (79e). Mais au bout du temps additionnel, le malheureux défenseur de la Bulgarie Petkov a prolongé de la tête un coup franc dans son propre but, offrant un billet pour l'Allemagne à ses adversaires.

En marge de la rencontre, de violents affrontements ont eu lieu entre la police et des supporters bulgares en colère contre leur Fédération. 15 personnes ont été blessées, selon la police. Avec 11 points, le Monténégro, vainqueur 2-0 de la Bosnie, peut encore croire à la qualification derrière les Magyars, mais la Serbie, deuxième avec 13 points, aura son destin en mains avant le dernier match des éliminatoires dimanche contre la Bulgarie.

(AFP)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la