«Nous buvons du sang chaque matin»
Granit Xhaka est chaud pour la finale de l'Europa League

Mercredi soir, Granit Xhaka et le Bayer Leverkusen affronteront l'Atalanta Bergame en finale de l'Europa League. Le capitaine de l'équipe nationale s'est exprimé avant le grand rendez-vous.
Publié: 22.05.2024 à 11:51 heures
|
Dernière mise à jour: 22.05.2024 à 12:00 heures
1/7
Granit Xhaka s'est exprimé avant la finale de la Ligue Europa.
Nicolas Horni

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue la veille de la finale de la Ligue Europa, Xabi Alonso, Jonathan Tah et Granit Xhaka ont répondu consciencieusement à toutes les questions concernant leur adversaire italien.

Aucune trace de nervosité n'est apparue chez les Allemands avant le duel de mercredi contre l'Atalanta Bergame. La raison? «Nous buvons du sang tous les matins», a plaisanté Xhaka. «Nous ne la sentons même plus.» La phrase du Bâlois sur le sang a été l'un des points culminants d'une conférence de presse amusante, au cours de laquelle Alonso semblait lui aussi extrêmement détendu et a provoqué plusieurs rires.

Lorsque après avoir fait l'éloge de Toni Kroos, qui a annoncé sa retraite, le Tolosano a soudain dû traduire lui-même sa réponse espagnole en allemand, il a plaisanté: «Maintenant, je dois travailler à double».

«Passez le message aux gens au Nigeria»

L'Espagnol a également adressé un petit clin d'œil au directeur sportif du Bayer, Simon Rolfes. Après que ce dernier a évoqué mardi le nom de Florian Wirtz, récemment touché, mais de nouveau «en pleine forme», pour le onze de départ, Alonso a souri et répondu: «Si le manager le dit... Mais c'est moi qui fais la composition».

Il a également rassuré un journaliste nigérian qui reçoit des messages désespérés de son pays parce que Victor Boniface n'a pas encore retrouvé sa place parmi les titulaires après une longue pause due à une blessure. «Dites aux gens au Nigeria que nous sommes très contents de sa performance», lui a révélé Alonso.

L'homme de 42 ans a maîtrisé tout aussi souverainement une question inattendue sur la relégation du FC Cologne. C'est dommage, a déclaré Alonso, car le Bayer aime aussi jouer les derbys contre le rival rhénan. Mais «ce n'est pas ma principale préoccupation», a-t-il souligné à environ 24 heures de la possible prochaine étape vers le triplé.

Publicité

Xhaka fait l'éloge de son entraîneur

Le capitaine de la Nati n'a pas fait que des plaisanteries avant sa deuxième finale d'Europa League (en 2019 avec Arsenal), mais a fait - une fois de plus - l'éloge de son entraîneur Xabi Alonso. «Il donne à chaque joueur une chance de montrer qu'il est important pour l'équipe. Gérer cela est très difficile. Car il y a des caractères différents, des nationalités différentes, des langues différentes», a-t-il déclaré à TNT Sport.

Xhaka, qui a déjà été aligné à 48 reprises cette saison avec Leverkusen, a également révélé l'importance des entretiens individuels menés avec l'Espagnol. «Je lui ai posé beaucoup de questions sur sa période au Real Madrid, sur ses coéquipiers et ses entraîneurs. Il m'a toujours expliqué l'importance des détails dans le football, par exemple le fait de rester calme malgré le retard de points au classement.»

Il faudra voir mercredi soir à partir de 21 heures comment le capitaine de l'équipe nationale et ses coéquipiers mettent en pratique ces conseils. Une chose est sûre: les cotes des paris parlent d'elles-mêmes avant le duel avec les Bergamasques à l'Aviva Stadium de Dublin. Chez Sporttip, la cote de l'Atalanta est de 4,34, celle de Leverkusen de 1,76. (avec AFP)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la