Le contre-la-montre a débuté
Breel Embolo et Denis Zakaria ont rejoint la Nati

L'équipe de Suisse pourra-t-elle compter sur Breel Embolo et Denis Zakaria à l'Euro? Rien n'est encore sûr, mais les deux joueurs de l'AS Monaco ont bel et bien rejoint leurs coéquipiers à Saint-Gall. Une course contre-la-montre débute.
Publié: 27.05.2024 à 17:33 heures
|
Dernière mise à jour: 27.05.2024 à 18:16 heures
Les deux joueurs de l'AS Monaco, tous deux blessés, sont arrivés ensemble à Saint-Gall ce lundi.
Blick_Tim_Guillemin.png
Tim GuilleminResponsable du pôle Sport

C'est parti pour l'Euro 2024! L'équipe de Suisse, première version sans Manuel Akanji, Granit Xhaka et Yann Sommer notamment, s'est réunie lundi à Saint-Gall pour un premier entraînement en commun, et en public, au kybunpark. Plusieurs centaines de gamins ont pu crier leur joie de voir les joueurs de la Nati de près, la séance débutant même par une distribution massive de ballons dans les tribunes. Au total, ce sont 1700 personnes qui ont assisté à cette séance.

Juste avant que Murat Yakin et Giorgio Contini ne dirigent ce premier entraînement, en présence de 21 joueurs, Pierluigi Tami est venu donner des nouvelles très attendues de Xherdan Shaqiri, de Breel Embolo et de Denis Zakaria, trois joueurs dont l'état de santé soulève des préoccupations.

Xherdan Shaqiri, rien de grave?

«Xherdan est en Suisse, il a atterri depuis Chicago et se trouve actuellement à Bâle pour suivre des examens médicaux. Quand les médecins le jugeront apte, il rejoindra l'équipe», a déclaré le directeur des équipes nationales. Sa blessure est-elle grave, de prime abord? «Je ne pense pas. Mais attendons le résultat des examens», a répondu le Tessinois. Adrian Arnold, responsable de la communication de la Nati, a enchaîné: «Nous ne partons pas du principe que sa participation à l’Euro est en danger.» Affaire à suivre de près, donc. De même que l'état de forme du génial gaucher, une autre grande question, ses récentes prestations avec Chicago ne diffusant pas un énorme optimisme.

Breel Embolo est bien arrivé au Säntispark de Saint-Gall, mais il n'est pas encore prêt à aller sur le terrain.

En ce qui concerne Breel Embolo et Denis Zakaria, qui font aujourd'hui office de «jokers» dans l'esprit de Murat Yakin, l'incertitude est encore totale. Le sélectionneur l'a dit clairement lors de l'annonce de la liste: il partira à 24 joueurs si ces deux joueurs sont aptes. Sinon, il se rendra à l'Euro avec un effectif de 26 hommes, dont Breel Embolo et Denis Zakaria, en espérant qu'ils soient opérationnels au fur et à mesure de l'avancée du tournoi. Le contre-la-montre a débuté. Les deux hommes arriveront-ils à temps sur le terrain? Et si oui, dans quel état de forme?

«Un Euro, ce n'est pas qu'un match»

«C'est difficile à dire aujourd'hui... Nous attendons, il n'y a rien d'autre à faire. Nous allons suivre l'évolution de leur état de santé jour après jour. Un Euro, ce n'est pas qu'un match. Breel et Denis sont deux joueurs importants et ils seront évalués comme tels. S'il y a trop de points d'interrogation, on agira en conséquence. Murat et le staff vont tout faire pour les prendre», a assuré Pierluigi Tami. Le fait de pouvoir partir à 26 joueurs, plutôt que 23 habituellement, est ainsi une bonne nouvelle pour la Nati au vu de la situation des deux joueurs de l'AS Monaco, arrivés ensemble au rassemblement ce lundi.

Murat Yakin ayant pré-sélectionné 38 joueurs, 15 ne sont donc pas encore là, puisque l'entraînement du jour s'est disputé à 21 éléments, auxquels il faut rajouter Breel Embolo et Denis Zakaria. «J'ai lu beaucoup de choses depuis l'annonce de la liste, que cela allait demander beaucoup de flexibilité, ce genre de choses... Mais en réalité, Murat Yakin et son staff ont parfaitement en tête ce qu'ils vont faire. Il y aujourd'hui 17 joueurs de champ et 3 gardiens qui iront sans doute à l'Euro. On a voulu anticiper, puisque les dates officielles de libération des joueurs est fixée au 3 juin, et que ce camp débute le 27 mai. Ainsi, plusieurs joueurs ne sont pas à disposition, puisqu'ils ont encore des échéances avec leur club. C'est une bonne occasion d'intégrer des joueurs des M21, de préparer l'avenir. La première semaine va se dérouler ainsi et, ensuite, le staff va effectuer ses choix et réduire le groupe», explique Pierluigi Tami.

Publicité

Deux matches de préparation quasiment à guichets fermés

Deux matches de préparation sont au programme d'ici le 10 juin, date du départ à Stuttgart pour rejoindre le camp de base de l'Euro. 11'500 billets ont déjà été vendus pour la réception de l'Estonie le 4 juin à Lucerne. Le «derby» contre l'Autriche, le 8 juin à Saint-Gall, sera suivi par au moins 17'000 spectatrices et spectateurs. Il reste donc encore quelques places pour ces deux rencontres. Le premier match de l'Euro aura lui lieu le 15 juin contre la Hongrie, à Cologne.

Euro 2024 Group A
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Allemagne
Allemagne
3
6
7
2
Suisse
Suisse
3
2
5
3
Hongrie
Hongrie
3
-3
3
4
Écosse
Écosse
3
-5
1
Euro 2024 Group B
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Espagne
Espagne
3
5
9
2
Italie
Italie
3
0
4
3
Croatie
Croatie
3
-3
2
4
Albanie
Albanie
3
-2
1
Euro 2024 Group C
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Angleterre
Angleterre
3
1
5
2
Danemark
Danemark
3
0
3
3
Slovénie
Slovénie
3
0
3
4
Serbie
Serbie
3
-1
2
Euro 2024 Group D
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Autriche
Autriche
3
2
6
2
France
France
3
1
5
3
Pays-Bas
Pays-Bas
3
0
4
4
Pologne
Pologne
3
-3
1
Euro 2024 Group E
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Roumanie
Roumanie
3
1
4
2
Belgique
Belgique
3
1
4
3
Slovaquie
Slovaquie
3
0
4
4
Ukraine
Ukraine
3
-2
4
Euro 2024 Group F
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Portugal
Portugal
3
2
6
2
Turquie
Turquie
3
0
6
3
Géorgie
Géorgie
3
0
4
4
République Tchèque
République Tchèque
3
-2
1
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la