«Je suis comme je suis»
Le numéro 9 hongrois rit des critiques sur son physique

Martin Adam est devenu culte sur les réseaux sociaux après son entrée face à la Suisse. L'avant-centre hongrois a un physique particulier, il le sait et arrive à en rire.
Publié: 17.06.2024 à 15:00 heures
Un beau gabarit, et une belle barbe.
Blick Sport

Si l'Europe du football a découvert Kwadwo Duah samedi, pour reprendre l'expression de Murat Yakin, elle a également appris à connaître Martin Adam dans le même temps. Son entrée en jeu à la 79e a en effet fait sensation en raison de son imposant physique (191 centimètres), de sa barbe rousse et de sa silhouette massive.

«Certains posts m'ont fait rire»

Son apparition a immédiatement fait le tour des réseaux sociaux et le Hongrois de 29 ans a été largement caricaturé, parfois avec férocité, le monde n'étant pas toujours bienveillant. «J'ai vu passer quelques photos et posts, certains m'ont fait rire», a rigolé le Magyar, plus contrarié par la défaite de son équipe face à la Nati que par les blagues sur son poids.

«Je suis né ainsi, mon corps est celui-là. Je suis comme je suis. Bon, d'accord, je ne suis pas né aussi grand, mais c'et la génétique, je n'y peux rien. C'est mon physique», a enchaîné l'avant-centre aux trois buts en douze sélections.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Si Martin Adam a été appelé par la Hongrie pour cet Euro, c'est qu'il possède des qualités utiles à chaque équipe. Grand, puissant, il est fort de la tête et pas si maladroit devant le but. Il a notamment été couronné meilleur buteur du championnat de Hongrie en 2022 (31 buts en 32 matches avec Paks), ce qui lui a permis de faire ses débuts en sélection à 27 ans. Il joue désormais en Corée du Sud, à Uslan.

Homme de valeurs (il est en couple avec son épouse actuelle depuis l'école), le Hongrois a donc de l'auto-dérision et nul doute que s'il plante l'un ou l'autre but d'ici la fin de l'Euro, la «hype» autour de lui deviendra folle.

Tiens, d'ailleurs, où se trouvait-il lors de l'Euro 2021, lui qui a fait ses débuts en sélection en mars 2022? «Chez moi, en train de boire de la bière.» Forcément.

Publicité


Euro 2024 Group A
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Allemagne
Allemagne
3
6
7
2
Suisse
Suisse
3
2
5
3
Hongrie
Hongrie
3
-3
3
4
Écosse
Écosse
3
-5
1
Euro 2024 Group B
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Espagne
Espagne
3
5
9
2
Italie
Italie
3
0
4
3
Croatie
Croatie
3
-3
2
4
Albanie
Albanie
3
-2
1
Euro 2024 Group C
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Angleterre
Angleterre
3
1
5
2
Danemark
Danemark
3
0
3
3
Slovénie
Slovénie
3
0
3
4
Serbie
Serbie
3
-1
2
Euro 2024 Group D
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Autriche
Autriche
3
2
6
2
France
France
3
1
5
3
Pays-Bas
Pays-Bas
3
0
4
4
Pologne
Pologne
3
-3
1
Euro 2024 Group E
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Roumanie
Roumanie
3
1
4
2
Belgique
Belgique
3
1
4
3
Slovaquie
Slovaquie
3
0
4
4
Ukraine
Ukraine
3
-2
4
Euro 2024 Group F
Equipe
J.
DB.
PT.
1
Portugal
Portugal
3
2
6
2
Turquie
Turquie
3
0
6
3
Géorgie
Géorgie
3
0
4
4
République Tchèque
République Tchèque
3
-2
1
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la