Énorme bourde du club anglais
Everton présente Anne Frank comme morte du Covid

L'idée d'Everton de rendre hommage aux victimes du coronavirus avec une vidéo commémorative est louable. Mais elle peut vite se transformer en bêtise lorsque quelqu'un qui n'est pas mort du virus est mentionné. Pire encore si la personne est mondialement connue.
Publié: 15.08.2021 à 15:39 heures
|
Dernière mise à jour: 15.08.2021 à 15:42 heures
1/5
Enorme gaffe de la part d'Everton.
Cédric Heeb

Il s'agit d'une vidéo d'un peu moins de quatre minutes dans laquelle le club de Premier League Everton, commémore les personnes décédées du coronavirus. On la voit aussi brièvement dans la vidéo: Anne Frank (1929-1945).

Oui, LA Anne Frank. La jeune fille qui a dû fuir les nazis dans les années 30, qui a vécu en exil aux Pays-Bas et a finalement été tuée dans le camp de concentration de Bergen-Belsen alors qu'elle n'avait que 15 ans. Elle est devenue célèbre lorsque son père Otto Frank (1889-1980) a publié le journal que sa fille avait écrit en exil dans les années 50.

Mais comment Everton en est-il venu à inclure une photo d'Anne Frank dans la vidéo d'hommage? A l'occasion du coup d'envoi de la Premier League, le club de Liverpool a demandé à ses supporters d'envoyer les noms et les photos des personnes qui ont été victimes de la pandémie de Covid. Apparemment, parmi les soumissions figurait une photo de la jeune fille, qui est morte depuis plus de 75 ans - et donc pas du virus.

Les «Toffees» ont rapidement été alertés de leur grave erreur sur les réseaux sociaux. Mais la vidéo est restée affichée pendant sept heures complètes. Ce n'est que tard dans la soirée qu'une version révisée a été publiée - sans Anne Frank.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Le club a jusqu'à présent refusé de commenter ce faux pas. Selon l'agence de presse anglaise «PA», les représentants du club sont toutefois «consternés» par l'incident.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la