Deux géants du sport suisse
De quoi Manuel Akanji et Marco Odermatt ont-ils parlé?

Manuel Akanji, MVP 2023, a vécu un gala stressant mais inoubliable dimanche, ayant passé la soirée avec sa femme, ses sœurs et Marco Odermatt. Pour les assister à ces Sports Awards, il a tout de même fallu obtenir le feu vert de Pep Guardiola.
Publié: 11.12.2023 à 16:05 heures
|
Dernière mise à jour: 11.12.2023 à 16:12 heures
1/8
Grand honneur! Marco Odermatt fête son titre de Sportif de l'année en compagnie de Manuel Akanji, MVP.
Sebastian_Rieder_1513.jpg
Sebastian Rieder

Il avoue une légère douleur au poignet. Ce dimanche soir, peu avant minuit, Manuel Akanji doit porter un trophée de poids - récompensé par la sculpture des Sports Awards pour le MVP de l'année. «Il est assez lourd», dit la star de ManCity en souriant à fond. «Cela me fait incroyablement plaisir. Je pense que cela se voit aussi au fait que je suis venu ici juste après le match. C'était très important pour moi de recevoir ce prix en personne».

En compagnie de Marco Odermatt - sportif de l'année pour la troisième fois consécutive - le Most Valuable Player pose fièrement sur la grande scène face aux nombreuses caméras. «Marco est un modèle pour tous - le rencontrer a été un grand plaisir», déclare le joueur de Manchester City. «Malheureusement, nous n'avons pas eu beaucoup de temps pour échanger à cause des nombreuses demandes de photos. Mais je lui ai dit qu'après ma carrière, je me réjouissais beaucoup de faire du ski. Quand j'étais enfant, j'étais très doué pour ça».

Pep Guardiola ferme les yeux

En revanche, ses deux sœurs aînées Michelle (34 ans) et Sarah (30 ans), également présentes au gala, ont eu un peu plus de temps à consacrer à leur petit frère de 28 ans et ont pu le serrer dans leurs bras, très émues et fières. Sa femme Melanie (31 ans), qu'il a spécialement mentionnée et honorée pendant l'émission, était elle aussi émue aux larmes. «Elle prend toujours soin de moi, est attentive aux enfants et me laisse toujours faire la grasse matinée».

Il n'a cependant pas beaucoup dormi ces jours-ci. Dimanche matin, il s'est envolé pour Londres avec son équipe pour le match de championnat contre Luton Town. Après une brève apparition et la victoire 2-1, il s'est précipité à l'aéroport - en jet privé pour Zurich. Un voyage généreusement autorisé par l'entraîneur Pep Guardiola. «Les résultats n'ont pas été très bons ces derniers temps, je ne savais donc pas si j'osais demander l'autorisation. Mais Pep a dit que si j'étais de retour le lendemain, c'était d'accord».

Baisse de forme en Premier League

Ce congé n'était en effet pas une évidence, les récentes performances de City en Premier League n'étant pas du tout du goût de Pep Guardiola. Après trois matchs nuls et une défaite lors des quatre derniers matchs, le champion en titre Manchester City se retrouve à la quatrième place, à quatre points du leader Liverpool. La défense a été à la peine lors de ces matchs, avec neuf buts encaissés - un bilan qui n'est pas glorieux, surtout pour le défenseur Manuel Akanji.

Publicité

La Ligue des champions arrive donc à point nommé. Mardi, Akanji reprendra l'avion pour le match à Belgrade contre l'Etoile Rouge - mais pour une fois avec moins de pression. ManCity est en tête du groupe d'YB en C1 devant le RB Leipzig avec cinq victoires et est d'ores et déjà qualifié pour les huitièmes de finale. Cela devrait permettre à Manuel Akanji de dormir sur ses deux oreilles, du moins avant le match.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la