D'où peut bien sortir Cody Gakpo?
La star des «Oranje» fait mieux qu'Erling Haaland

Cody Gakpo est l'une des figures marquantes de ce Mondial qatari. Le joyau, qui étincelle autant que ses Pays-Bas ont déçu jusqu'ici, a déjà marqué trois buts. Propriété du PSV Eindhoven, l'attaquant suscite la convoitise des plus grands clubs européens.
Publié: 30.11.2022 à 17:56 heures
Cody Gakpo est sur une lancée phénoménale cette saison.
Carlo Frezza

C'était il y a moins de deux mois, au Letzigrund de Zurich. Cody Gakpo, attaquant du PSV Eindhoven, roulait sur les champions de Suisse en titre, les éliminant de l'Europa League. Au Qatar, l'attaquant né en 1999 vient d'en faire de même avec le Qatar. Il compte trois buts dans le tournoi, autant que Kylian Mbappé, Marcus Rashford et Enner Valencia.

Il est surtout la révélation du Mondial. Le premier joueur des Pays-Bas à marquer un but lors des trois matches de poule en Coupe du monde. Et c'est un coup du chapeau parfait: un de la tête, un du pied gauche, un du pied droit. «C'est un très jeune joueur, il n'a que 21 ans», s'enthousiasme Louis van Gaal, le sélectionneur néerlandais.

Si vous êtes attentifs, vous aurez corrigé de vous-même: 1999, cela fait 23 ans et non 21. Le coach des Pays-Bas se trompe dans ses calculs, mais pas dans son ressenti: il détient bien une nouvelle pépite. Car, alors qu'Erling Haaland et Kylian Mbappé sont déjà des stars mondiales reconnues et que le second est même déjà champion du monde, ce fils d'un Togolais et d'une Néerlandaise ne joue «que» pour le PSV Eindhoven, et il dispute son premier Mondial.

L'attaquant a fait le désespoir des fans du FC Zurich avec une performance époustouflante: deux buts et un assist.

Arrivé au PSV à... 8 ans

Aussi complète soit sa performance au Qatar, Cody Gakpo ne risque-t-il pas d'être une étoile filante? Après tout, à chaque tournoi, quelques joyaux se mettent en lumière sous les yeux du monde entier et ne confirment pas, une fois les projecteurs éteints.

Dans le cas du Néerlandais, il y a un peu plus de certitudes. Son éclosion ne tient rien au hasard: il a intégré le centre de formation du PSV Eindhoven à 8 ans déjà. Et depuis quinze ans, il est entre les meilleures mains, notamment celles de Roger Schmidt. L'Allemand, actuel entraîneur du Benfica (26 matches, 0 défaite!), a donné sa chance à Cody Gakpo l'an passé avec le PSV Eindhoven.

Même depuis le départ de son coach, l'attaquant néerlandais fait mieux que de confirmer: ses performances ont littéralement explosé. Il compte plus de «participations au but» (buts marqués ou assists) cette saison que... Erling Haaland! Il vante déjà 18 réussites et autant de passes décisives. Même s'il les a compilés en majorité en Eredivisie et non dans la bien plus relevée Premier League, il s'agit de chiffres incroyables.

Publicité

De quoi, vous l'aurez compris, attirer la convoitise des plus grands clubs de la planète. Le jeune homme de 23 ans ne perd pas la boule pour autant. «Je reste serein, même si c'est toujours agréable d'entendre parler de cet intérêt», a-t-il déclaré lundi en conférence de presse. Mais pour l'heure, le seul rendez-vous qui compte est celui de samedi, avec un 8e de finale contre les États-Unis.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la