Le match de l'année!
Ce soir, Manchester City affronte le Real Madrid sous haute tension

La demi-finale retour de Ligue des champions ce mercredi (21h) entre Manchester City et le Real Madrid constitue le match de l'année. Il devrait sans doute y avoir du spectacle et des étincelles à l'Etihad Stadium, après le 1-1 du match aller.
Publié: 17.05.2023 à 07:29 heures
|
Dernière mise à jour: 17.05.2023 à 10:17 heures
1/2
Le Madrilène Vinicius Jr. (à dr.) contre le Mancunien Kyle Walker: probablement l'un des duels clés de cette demi-finale retour.

Le Manchester City de Pep Guardiola, géant d'Angleterre, contre le Real Madrid de Carlo Ancelotti, colosse d'Espagne et d'Europe: l'affiche de ce mercredi soir en Ligue des champions, revanche de la fabuleuse demi-finale de l'année dernière, a de quoi faire saliver.

Tout reste à faire dans cet affrontement après le 1-1 sur lequel les deux équipes se sont séparées au terme du match aller. Le suspense reste total entre Anglais et Espagnols, tout comme d'ailleurs l'an passé au même stade de la compétition. Le Real l'avait finalement emporté 6-5 au cumul des deux rencontres et avait gagné la finale dans la foulée (1-0 contre Liverpool).

Mais cette fois, City aura l'avantage de recevoir au retour. Dans son antre, le champion d'Angleterre reste sur 14 victoires consécutives, avec 49 buts inscrits contre 7 encaissés. Le Real est prévenu: il devra défendre avec une concentration extrême pour d'un côté museler le phénomène Erling Haaland, tout en surveillent de l'autre les Kevin De Bruyne, Ilkay Gündogan ou Jack Grealish, tous capables aussi de marquer.

Pour un fantastique triplé

Avec le Suisse Manuel Akanji, devenu un titulaire indiscutable chez les Citizens, Pep Guardiola n'est pas loin de mener son équipe à un fantastique triplé. Manchester City est ainsi tout proche d'un cinquième titre national en six ans.

Le club jouera aussi la finale de la Coupe d'Angleterre contre son rival local, Manchester United, le 3 juin à Wembley, soit pile une semaine avant la finale de la Ligue des champions à Istanbul. C'est ce dernier trophée que City et son manager veulent avant tout. Il faudra donc pour ce faire commencer par déboulonner le tenant du titre et détenteur du record de sacres dans la compétition: possible, mais jamais facile...

Pas au même niveau

Le Real Madrid est peut-être moins impressionnant que voici un an. Karim Benzema, intenable au printemps 2022, n'a pas totalement retrouvé le niveau qui lui avait assuré le premier Ballon d'Or de sa carrière.

Publicité

Mais les Madrilènes n'en restent pas moins redoutables, avec les Brésiliens Vinicius Jr. et Rodrygo et les vieux grognards du milieu que sont Luka Modric et Toni Kroos. Et derrière, Thibaut Courtois reste capable de tous les exploits dans son but. L'une des clés du match sera la capacité de la défense madrilène à contenir Haaland, l'homme qui a déjà marqué 52 buts depuis le début de la saison avec Manchester City.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la