Remise à niveau pour le Mexique?
Le FC Sion a un plan pour Mario Balotelli

Mario Balotelli ne restera pas au FC Sion, c'est une certitude. Il faut désormais que le Transalpin soit en état d'être vendu. Et ce n'est que le début.
Publié: 03.07.2023 à 19:30 heures
|
Dernière mise à jour: 03.07.2023 à 19:34 heures
On ne retiendra pas grand-chose de la période Mario Balotelli à Sion.
RMS_Portrait_AUTOR_718.JPG
Alain Kunz

Il était censé être LA sensation de la saison dernière. Mais Mario Balotelli a finalement coûté la Super League au club valaisan. Ses apparitions étaient quasiment une parodie de football. Une blague qui ne fait plus rire personne.

Au FC Sion, plus personne n'a envie de l'ingérable Sicilien. Et lui aussi veut quitter la vallée du Rhône au plus vite. Mais le président Christian Constantin ne le laissera pas partir aussi facilement! «Dès lundi, un entraînement spécial et individuel débutera pour Mario afin de le mettre en condition de vente, explique l'architecte martignerain. Pour qu'il puisse faire son travail comme un professionnel devrait le faire. Un état qu'il n'a jamais atteint chez nous.»

«CC» est déçu et en colère

Le propriétaire du club est déçu et en colère contre «Super Mario»: «Il m'avait promis de marquer 20 buts dans le jeu. Il en a mis trois… Comment ne pas être déçu?»

Mais qui veut vraiment de cet enfant terrible, qui a encore un an de contrat à Sion et qui devrait, selon nos informations, gagner 2,8 millions de francs? Un chiffre que CC qualifie de démesuré. Il y a des pistes qui mènent en Roumanie, plus précisément au Rapid Bucarest. Le club historique n'a certainement pas les moyens de s'offrir l'Italien, mais il est toujours possible de trouver un milliardaire spleenétique.

En revanche, le football mexicain est beaucoup plus riche en raison de contrats de droits TV exorbitants. Le Club América, champion du Mexique, s'est montré intéressé. Toutefois, Mario Balotelli ne serait pas le premier choix du club qui joue dans un stade d'une capacité de 95'000 supporters. Qui s'en étonne?

Balotelli sous Maurizio Sarri?

Mais qui d'autre? Mario Balotelli lui-même pourrait s'imaginer retourner en Serie A. Le promu Cagliari – entraîné par Claudio Ranieri – serait une option. C'est en tout cas ce qu'aurait déclaré «Super Mario» à des amis. Mais il s'agit peut-être tout simplement d'une campagne publicitaire de la part de ses agents.

Publicité

Des rumeurs circulent aussi sur la Lazio Rome, vice-championne d'Italie. Mais imaginez Balotelli sous la direction de Maurizio Sarri, un fanatique de la discipline! Et en Ligue des champions! Après ce qui s'est passé à Sion, cela semble un peu surréaliste, voire absurde.

Le président veut récupérer ses 2,5 millions

«Il n'y a pas d'offre concrète», nous a confié CC. «Ce week-end encore, nous avons tenu une réunion avec les conseillers de Balotelli et son avocat. Sans résultat.» Une chose est claire: Christian Constantin veut de l'argent pour l'Italien. Il veut que son investissement soit refinancé. Après tout, il y a moins d'un an, il a payé 2,5 millions de francs à l'Adana Demirspor pour s'assurer les services de celui qui a désormais son domicile à Brescia.

À l'époque, il était arrivé avec la référence de 19 goals en Süper Lig, en Turquie. Il part maintenant avec celle de 6 buts en Super League. Des noms qui se ressemblent, mais des chiffres qui n'aident pas à maintenir la même valeur marchande. Celle de Balotelli a en tout cas diminué de moitié à Sion.

Challenge League 23/24
Equipe
J.
DB.
PT.
1
FC Sion
FC Sion
36
49
79
2
FC Thoune
FC Thoune
36
35
76
3
FC Vaduz
FC Vaduz
36
12
49
4
Neuchatel Xamax FCS
Neuchatel Xamax FCS
36
10
49
5
FC Wil
FC Wil
36
-4
44
6
FC Aarau
FC Aarau
36
-8
43
7
FC Stade Nyonnais
FC Stade Nyonnais
36
-13
43
8
AC Bellinzone
AC Bellinzone
36
-11
42
9
FC Schaffhouse
FC Schaffhouse
36
-19
38
10
FC Baden
FC Baden
36
-51
26
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la