Souvenirs de 2018: La blessure de Mohamed Salah(00:27)

Blessé lors de la finale en 2018
Mohamed Salah aura-t-il enfin sa revanche?

Lors de la finale de la Ligue des champions 2018, Mohamed Salah est sorti en pleurs. Désormais, il s'active pour prendre sa revanche sur le Real Madrid. Coup d'envoi samedi à 21h.
Publié: 28.05.2022 à 18:03 heures
En 2018, Salah était sorti après un duel avec Sergio Ramos.
Sven Micossé, Paris

Mohamed Salah est impatient de disputer la finale de la Ligue des champions! L’Égyptien veut aussi effacer les mauvais souvenirs de 2018 lors du duel contre le Real Madrid.

Souvenez-vous. À l’époque, Mo Salah était dans la forme de sa vie et avait battu le record de buts en Premier League (32 buts) quelques semaines auparavant. Qui, sinon l’ex-Bâlois, aurait pu propulser Liverpool vers le titre en Champions League?

Sorti après un duel avec Ramos

Lors de la finale de la Ligue des champions 2018 contre le Real Madrid, à la 30e minute, Mohamed Salah a quitté le terrain en boitant, les larmes aux yeux, après un duel avec Sergio Ramos.

Même les paroles d’encouragement et l’accolade de Cristiano Ronaldo n’ont pas pu consoler l’Égyptien. Il était dévasté. Depuis les tribunes, il a vu son équipe s’incliner 3-1 et les «Merengue» soulever le trophée pour la 14e fois.

Revanche à Paris

Quatre ans plus tard, c’est la revanche à Paris. Et Mo Salah s’est déjà mis au travail lorsque l’affiche a été fixée. «On a un compte à régler», a-t-il écrit sur Instagram il y a trois semaines.

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

Lors de la conférence de presse précédant la finale, Salah s’est souvenu de sa soirée amère au stade olympique de Kiev. «Quand je suis sorti, c’était le pire moment de ma carrière. J’étais vraiment abattu et j’ai appris le résultat à l’hôpital.»

Publicité

Meilleur buteur de Premier League

Les signes avant-coureurs pour Salah cette année sont similaires. Il a de nouveau réalisé une saison folle, marquant 31 buts en 50 matches et délivrant 16 passes décisives. Pour la troisième fois en cinq ans, il a été élu meilleur buteur du championnat. Mais cette année, il a également été désigné meilleur passeur.

L’entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp ne veut pas penser à une revanche, mais peut comprendre les sentiments de son attaquant. L’Allemand préfère sortir un proverbe de son pays natal. «Chez nous, on dit: 'On se rencontre toujours deux fois dans la vie'. Cela semble plus menaçant que ça ne l’est. Quand on se revoit et qu’on arrive à mieux faire, on arrive à un autre résultat.»

Le Real a remporté le dernier duel

La saison dernière, les deux équipes s’étaient déjà rencontrées en Champions League. En quart de finale, les Espagnols s’étaient imposés sur un score total de 3 à 1 (3-1 à l’aller, 0-0 au retour).

Reste à savoir si Mo Salah pourra cette fois aider Liverpool à remporter sa septième Ligue des champions. Ce qui est clair, c’est son avenir proche. Le contrat du joueur de 29 ans expire en 2023. «Je resterai certainement ici la saison prochaine. C’est clair», a déclaré le serial-buteur.

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la