Après le nul contre l'Italie
Belfast et furieux, le défi nord-irlandais de la Nati

L’équipe de Suisse défie l’Irlande du Nord mercredi soir au Windsor Park (20h45). Manuel Akanji et ses coéquipiers doivent confirmer le nul face aux Italiens.
Publié: 07.09.2021 à 19:32 heures
|
Dernière mise à jour: 08.09.2021 à 03:46 heures
1/11
La Nati à l'entraînement, mardi soir, au stade Windsor Park de Belfast.
10 - Ugo Curty - Journaliste Blick.jpeg
Ugo CurtyJournaliste Blick

Après le faste des stars italiennes, la Nati s’apprête à affronter un tout autre adversaire mercredi soir à Belfast. Les Suisses devront sortir leur bleu de travail face aux Nord-Irlandais pour confirmer le bon point obtenu à Bâle et renforcer leurs chances de se qualifier pour le Mondial 2022.

«Sur le plan mental, ce match sera plus compliqué à préparer que face à l’Italie, s’est projeté le sélectionneur Murat Yakin. Nous avons le statut de favori et nous avons la qualité nécessaire pour nous imposer. Nous devrons prendre le jeu à notre compte et attaquer d’entrée.»

Défi physique sur le terrain

Dans la plus pure tradition britannique, l’Irlande du Nord (51e nation mondiale) va imposer un véritable défi physique sur le terrain. La défense suisse sera aussi défiée dans les airs. «On s’attend à beaucoup de longs ballons, de duels pour la possession, a confirmé Manuel Akanji. Rien ne sera facile.»

L’état de fraîcheur des troupes est la principale interrogation, 72 heures après la rencontre contre l’Italie. «Je n’ai pas encore choisi mes titulaires parce que je dois voir comment le groupe va récupérer, notamment Haris Seferovic en attaque, a précisé Murat Yakin. Nous aurons besoin d’énergie dans le combat physique. Pour cela, il nous faudra plus de présence physique.»

Une phrase qui plaide pour la titularisation de Denis Zakaria. Le Genevois avait transformé la Suisse dimanche lorsqu’il a remplacé Djibril Sow à l’heure de jeu. «Denis a fait une bonne entrée en jeu, a salué Murat Yakin. Il manquait encore de rythme au début de la semaine mais il est désormais prêt pour aider l’équipe.» Le milieu de terrain devrait faire la paire avec Remo Freuler qui sera de retour après avoir purgé sa suspension contre l’Italie.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la