35e journée de Liga
L'Atlético double le Real Madrid, piégé à Valence

Sur la deuxième marche, l'Atlético Madrid! Les Colchoneros ont surclassé Osasuna 3-0 pour la 35e journée de Liga et ont ainsi doublé le Real Madrid pour se hisser à la deuxième place du classement.
Publié: 21.05.2023 à 22:17 heures
Atletico Madrid et Antoine Griezmann marchent fort en cette fin de saison.

La 35e journée de Liga a vu la victoire de l'Atlético Madrid sur Osasuna 3-0, ce qui a permis aux Madrilènes de dépasser le Real Madrid pour atteindre la deuxième place du classement. Ils se trouvent à treize points derrière le FC Barcelone, déjà champion.

C'est Antoine Griezmann qui a permis aux Colchoneros d'ouvrir la marque juste avant la pause (45e), en offrant sur un plateau le ballon du 1-0 à Yannick Carrasco. Puis Saul Niguez a doublé la mise à l'heure de jeu (61e) avec un superbe enchaînement contrôle de la poitrine-frappe du droit, avant qu'Angel Correa ne scelle la victoire du droit (83e).

«On est toujours en vie»

Un succès qui permet aux Rojiblancos de s'assurer mathématiquement leur ticket pour la prochaine Ligue des champions, pour la onzième saison de rang. «En novembre, on était à l'hôpital, un médecin était venu nous dire qu'on était presque morts. Mais il est repassé aujourd'hui (dimanche, NDLR) nous dire qu'on est toujours en vie», a savouré l'entraîneur Diego Simeone après le match.

Et face des hommes de Jagoba Arrasate, qui était son entraîneur à la Real Sociedad, Griezmann a encore crevé l'écran. Avec cette nouvelle passe décisive, la 13e de la saison en Liga, le «Petit Prince» aux cheveux désormais décolorés conforte sa place de meilleur passeur du championnat.

Tir raté de Justin Kluivert

En début de soirée, le Real Madrid, éliminé de la Ligue des champions mercredi en demi-finale retour par Manchester City, a été surpris 1-0 sur le terrain du Valence CF, qui a fait un grand pas vers le maintien.

Les hommes de Carlo Ancelotti ont cédé à la demi-heure de jeu (33e), sur un tir raté de Justin Kluivert qui s'est transformé en passe décisive pour le jeune Diego Lopez (21 ans), qui a ouvert là son compteur de buts avec l'équipe première valencienne.

Publicité

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la