Un mort et quatre blessés
Fusillade meurtrière dans un hôpital à Atlanta, aux États-Unis.

Une personne a ouvert le feu mercredi dans un hôpital d'Atlanta, faisant un mort et quatre blessés avant de prendre la fuite, selon la police de cette grande ville du sud des Etats-Unis. Le suspect a été identifié par la police comme un ancien agent des gardes-côtes.
Publié: 04.05.2023 à 08:52 heures
Une fusillade a eu lieu vers 18h (heure de Suisse) dans la salle d'attente du centre hospitalier Northside Family Medicine and Urgent Care, à Atlanta aux Etats-Unis.

Plusieurs coups de feu ont été tirés mercredi 3 mai vers 18h00 (heure de Suisse) dans la salle d’attente d’un centre hospitalier d’Atlanta, faisant un mort et quatre blessés. Les victimes, âgées de 25 à 71 ans, sont toutes des femmes, a précisé Andre Dickens, le maire de la ville.

Le chef de la police a souligné que plusieurs agences fédérales s’étaient jointes à la poursuite du suspect. Celui-ci, arrêté au bout de quelques heures, a été placé en garde à vue.

Au moment des faits, l’homme était accompagné de sa mère, qui n’a pas été blessée, a précisé le chef de la police, notant qu’il est trop tôt pour savoir si une ou plusieurs victimes étaient spécifiquement visées. La famille du suspect coopère à l’enquête.

Un tiers des adultes est armé aux États-Unis

Les États-Unis paient cher la prolifération des armes à feu sur leur territoire et la facilité avec laquelle les Américains y ont accès. Le pays compte davantage d’armes individuelles que d’habitants: un adulte sur trois possède au moins une arme, et près d’un adulte sur deux vit dans un foyer où se trouve une arme.

La conséquence de cette prolifération est un taux très élevé de décès par arme à feu aux États-Unis, sans comparaison avec celui des autres pays développés.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la