Troubles au Burkina Faso
Le président a été arrêté et est détenu par des soldats mutins

Le président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré a été arrêté lundi. Il était détenu dans une caserne de Ouagadougou, au lendemain de mutineries dans des camps militaires de ce pays en proie à la violence djihadiste, a appris l'AFP de sources sécuritaires.
Publié: 24.01.2022 à 12:56 heures
Des mutineries ont éclaté dans des camps militaires de ce pays en proie à la violence djihadiste.

«Le président Kaboré, le chef du Parlement et des ministres sont effectivement aux mains des soldats» à la caserne Sangoulé Lamizana de Ouagadougou, a indiqué une de ces sources, information confirmée par une autre source des services de sécurité.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la