Renforcer l'éducation et la confiance
L'intelligence artificielle, une chance et un risque pour les médias

L'intelligence artificielle (IA) représente une chance, mais aussi un risque pour les médias traditionnels. La politique doit agir, mais aussi la branche elle-même, par exemple en renforçant l'éducation aux médias, a affirmé jeudi le président des éditeurs alémaniques.
Publié: 23.05.2024 à 14:23 heures
1/2
L'IA, mais aussi les réseaux sociaux, remettent en question le modèle économique des médias traditionnels, a souligné Andrea Masüger. (Image symbolique)
sda-logo.jpeg
ATS Agence télégraphique suisse

L'intelligence artificielle (IA) représente une chance, mais aussi un risque pour les médias traditionnels. La politique doit agir, mais aussi la branche elle-même, par exemple en renforçant l'éducation aux médias, a affirmé jeudi le président des éditeurs alémaniques.

Remise en question du modèle économique des médias traditionnels

Andrea Masüger, président de l'association des éditeurs alémaniques Schweizer Medien (VSM), était interrogé à Lucerne en ouverture du Swiss Media Forum, qui réunit jusqu'à vendredi environ 300 représentants du secteur.

L'IA, mais aussi les réseaux sociaux, remettent en question le modèle économique des médias traditionnels, a souligné Andrea Masüger, dont l'organisation fête cette année son 125e anniversaire. «Nous devons donc faire passer le droit voisin», a lancé le président des éditeurs, dans un nouvel appel du pied à la politique.

Les dérives constatées actuellement doivent être contrées en développant la compréhension des médias. Andrea Masüger a cité la récente initiative nationale «Use The News» (utiliser les nouvelles), lancée par le VSM, la SSR et l'agence Keystone-ATS.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la