Consumer Electronic Show à Las Vegas
Le secteur automobile a volé la vedette aux géants de la technologie

Le Consumer Electronic Show de Las Vegas est l'événement technologique le plus important au monde. Mais cette année, ce sont les constructeurs automobiles qui se sont démarqués. Avec de nombreuses nouveautés et un véritable show hollywoodien.
Publié: 10.01.2023 à 06:16 heures
|
Dernière mise à jour: 10.01.2023 à 09:38 heures
1/10
Les constructeurs automobiles, réunis pour la première fois dans un hall dédié, ont volé la vedette aux géants de la tech comme Sony, Samsung ou Canon.
Stefan Grundhoff, Raoul Schwinnen

La branche automobile a largement fait ses adieux aux salons de l'automobile de Genève, Francfort, Paris ou Tokyo, autrefois si importants. Mais au Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, qui s'achevait ce dimanche 8 janvier, les constructeurs automobiles, qui aimeraient tant se transformer en groupes technologiques, ont fait une entrée fracassante.

Avec la i Vision Dee, BMW présentait un aperçu hollywoodien de la nouvelle classe électrique qui devrait faire ses débuts en 2025 avec la nouvelle Série 3. Pour son grand show, le CEO de BMW Oliver Zipse a fait appel aux stars de cinéma américaines Arnold Schwarzenegger et David Hasselhoff, ainsi qu'aux voitures de cinéma Herbie et Kitt.

La «nouvelle classe» de BMW ne doit pas briller par ses grands écrans, mais être le compagnon idéal dans la circulation routière et dans la vie. La Dee (Digital Emotional Experience) à propulsion électrique est une berline de classe moyenne sur le modèle de la Série 3 - avec un design classique à trois boîtes, des porte-à-faux courts et un intérieur réduit. L'affichage tête haute, qui s'étend sur presque tout le pare-brise, revêt une importance particulière. Non seulement les informations les plus importantes sont projetées dans le champ de vision du conducteur, comme c'était le cas jusqu'à présent, mais le pare-brise sert également d'écran du futur sur une grande surface.

Stellantis: 75 nouveaux modèles électriques d'ici à 2030

Face à tant de divertissement, le CEO de Stellantis, Carlos Tavares, avait du mal à suivre. Mais lui aussi présentait des choses spectaculaires dans le désert du Nevada. D'une part, le Ram 1500 Revolution BEV (un pick-up électrique pour les États-Unis), et d'autre part, la Dodge Charger Daytona SRT électrique pour les fans de muscle cars.

Mais sa grande attraction était «l'étude de style» Peugeot Inception Concept – une berline de luxe de 680 chevaux (500 kW), dans le style d'un vaisseau spatial en verre avec une autonomie de 800 kilomètres. Cette berline coupée à quatre portes, dotée d'une technologie de batterie avancée de 800 volts, de deux moteurs électriques et d'un 4x4, ne peut pas uniquement accélérer jusqu'à 100 km/h en 3 secondes, mais donne aussi un aperçu du nouveau langage de design Peugeot qui fera son entrée chez les Français à partir de 2025. Mais ce n'est pas tout: dans son discours, Carlos Tavares a annoncé que le groupe Stellantis voulait lancer au total... 75 nouvelles voitures électriques d'ici à 2030!

Au CES de cette année, BMW et Stellantis ne sont pas les seuls à s'être mis en avant. Le géant de la technologie Sony a définitivement fait savoir qu'il souhaitait se lancer dans le secteur automobile. Non pas avec son partenaire de développement actuel, Magna, mais avec le constructeur nippon Honda. Avec les Japonais, Sony fonde la nouvelle marque Afeela, qui devrait produire des voitures électriques à partir de 2026.

Publicité

Volvo: la voiture la plus sûre du monde?

La marque allemande Volkswagen a dévoilé un prototype de la nouvelle berline électrique haut de gamme ID.7 – adaptée à la scène de spectacles de Las Vegas avec un film de camouflage multicolore et lumineux sur la carrosserie extrêmement aérodynamique. La VW ID.7 devrait être produite en série à partir du milieu de l'année, parcourir jusqu'à 700 kilomètres avec une seule charge de batterie et devenir ainsi la Passat électrique du futur proche.

En plus de l'EQXX, un bolide électrique cool, et d'un Superdackel surdimensionné, Mercedes a présenté son propre réseau de recharge avec plus de 10'000 chargeurs rapides en Amérique, en Europe et en Chine. En coopération avec MN8 Energy, un réseau - ouvert à tous les constructeurs - de plus de 400 parcs de recharge avec plus de 2500 chargeurs rapides (jusqu'à 350 kW) devrait voir le jour d'ici à 2027 sur le modèle de Tesla.

Dans sa présentation de la nouvelle EX90, Volvo ne mettait pas l'accent sur le design ou la propulsion électrique, mais sur sa plateforme technique. Car c'est là que le SUV sino-suédois pose de nouveaux jalons avec d'innombrables capteurs, un lidar (télédétection par laser) et huit caméras, et veut ainsi être la voiture la plus sûre du monde.

Après la première de l'année dernière, Togg a fait sa deuxième grande apparition au CES. L'année prochaine, la première voiture (électrique) entièrement turque devrait prendre la route, d'abord dans son propre pays. La voiture de classe moyenne pourra être commandée à partir du mois prochain en Turquie et à partir de fin 2024 dans toute l'Europe.

Publicité

Navettes autonomes et ceinture de sécurité chauffante

L'équipementier ZF a dévoilé au salon de la technologie la prochaine génération de navettes autonomes (niveau 4), qui peuvent être utilisées pour le transport de personnes sur des voies de circulation séparées dans le centre-ville. Pour ce faire, les People-Mover sont équipés d'une technologie de capteurs ultramoderne composée de systèmes de lidar, de radar, de caméra et de détection de bruits.

Sur le stand de ZF, nous avons également découvert une ceinture de sécurité chauffante. Une idée sympathique – mais nous nous demandons si cette innovation n'arrive pas un peu tard au vu des hivers de plus en plus doux?


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la