Souhaits de Noël refusés
Le tueur en série «Hannibal le Cannibale» doit mourir seul

Le tueur en série britannique Robert Maudsley souhaitait avoir de la compagnie pour Noël, ne serait-ce que celle d'un animal comme une perruche. Ses demandes ont été ignorées. «Hannibal The Cannibal» reste enfermé seul dans un bunker de verre.
Publié: 29.12.2021 à 13:57 heures
|
Dernière mise à jour: 29.12.2021 à 16:18 heures
1/6
Robert Maudsley (68 ans), ici dans les années 70, restera enfermé toute sa vie. Il est plus connu sous le nom de "Hannibal The Cannibal", (en français : "Hannibal le cannibale").

Il est l'un des tueurs en série les plus dangereux de Grande-Bretagne: Robert Maudsley, également connu sous le nom de «Hannibal The Cannibal» (en français : «Hannibal le cannibale»). Bien que son surnom le laisse supposer, cet homme de 68 ans n'a pas mangé ses victimes.

Pour les fêtes de fin d'année, Maudsley souhaitait avant tout avoir de la compagnie. N'importe quelle compagnie. Au point où il en est, il a même suggéré qu'on lui amène une perruche. A plusieurs reprises, le tueur en série a demandé aux autorités de changer quelque chose à sa situation. Il a même fait la demande de pouvoir s'empoisonner et mourir. Mais la direction de la prison est restée ferme et le tueur en série reste seul. Il en sera ainsi jusqu'à la fin de sa vie, selon le «Daily Mail».

Depuis 1983, c'est-à-dire depuis près de 40 ans, il mène une existence solitaire dans une pièce de 5,5 mètres sur 4,5, recevant ses repas par un trou dans le mur. Il passe 23 heures dans le box en verre, n'a aucun contact avec les autres détenus ou les gardiens. Il ne voit des gens que lorsqu'on lui apporte à manger ou qu'il peut se déplacer à l'extérieur une heure par jour.

Robert Maudsley continue à tuer en tant que détenu

Il purge sa peine à la prison de Wakefield, dans le comté du Yorkshire, en Angleterre. Cet établissement pénitentiaire est également appelé «Monsters Palace», car les criminels les plus dangereux de Grande-Bretagne y sont incarcérés. La cellule individuelle en verre a été construite spécialement pour lui en 1983.

Robert Maudley a commis son premier meurtre en 1974, à l'époque où il vivait à Londres, était toxicomane et gagnait sa vie en tant que «rent boy». Cela signifie qu'il vendait son corps contre de l'argent. Lorsqu'un client lui a montré des images de pornographie enfantine, il est devenu fou et a tué l'homme. Il a alors mutilé sa victime de manière à ce qu'elle «ne soit plus reconnaissable en tant qu'être humain».

Il a été condamné à la prison à vie pour ce meurtre. Mais les meurtres ont continué derrière les barreaux. C'est en tant que détenu que Robert Maudsley est devenu un tueur en série surnommé «Hannibal the Cannibal». En 1977 et 1978, il a torturé et assassiné deux violeurs d'enfants incarcérés et, en conséquence, a été tenu à l'écart des autres prisonniers et placé dans ce box de verre. Il devrait y croupir jusqu'à la fin de sa vie.

Publicité

(Adaptation par Thibault Gilgen)


Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la