«Mass-Voll» a organisé le rassemblement
Les anti-Covid manifestent à Berne pour la paix en Ukraine

2000 à 3000 personnes ont manifesté en faveur de la paix en Ukraine samedi à Berne. Elles ont répondu à l'appel de «Mass-Voll», un groupe alémanique qui s'est illustré pendant la pandémie par des actions contre les mesures Covid décidées par le Conseil fédéral.
Publié: 11.03.2023 à 17:46 heures
De 2000 à 3000 personnes ont manifesté samedi à Berne pour la paix en Ukraine, à l'appel de «Mass-Voll», un mouvement qui s'est illustré contre la politique anti-Covid du Conseil fédéral pendant la pandémie.

Samedi à Berne, environ 2000 à 3000 individus ont participé à une manifestation en soutien à la paix en Ukraine. Cette mobilisation faisait suite à un appel lancé par «Mass-Voll», un groupe alémanique qui s'est distingué durant la pandémie en organisant des actions contre les mesures prises par le Conseil fédéral pour lutter contre le Covid-19.

«Le but de la manifestation est d’éviter les exportations suisses de matériel de guerre, écrit Nicolas Rimoldi, d’appeler à la levée des sanctions, qui nuisent à la Suisse. Et à un cessez-le-feu.» Autre tête d’affiche annoncée samedi, Michelle Cailler, l’ancienne porte-parole des Amis de la Constitution.

Revenants du Covid

Le conseiller national argovien Andreas Glarner (UDC) et David Trachsel, président des Jeunes UDC suisses, ont également annoncé leur participation.

Leur discours devrait être complété par les allocutions du complotiste allemand Thorsten Schulte et du youtubeur alémanique Daniel Stricker, contre qui le Ministère public thurgovien vient d’ouvrir une procédure pénale pour «falsification de documents» en lien avec un faux certificat covid forgé en 2021.

Autres revenants du Covid: les Freiheitstrychler ont également annoncé leur intérêt pour la manifestation, ainsi que le groupe néonazi Junge Tat.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la