Malgré les efforts placés dans le solaire
La Suisse est trop lente en matière d'énergie renouvelable et électrique

Pour l'Agence internationale de l'énergie (AIE), la Suisse est trop lente dans la transformation de son système énergétique. Le pays devrait aussi rapidement définir des mesures pour atteindre le net zéro d'ici 2050, a déclaré l'agence de l'OCDE lundi.
Publié: 11.09.2023 à 13:12 heures
Pour l'AIE, la Confédération et les cantons doivent accélérer les procédures d'autorisation relatives aux installations de production d'énergies renouvelables et aux réseaux électriques (image d'illustration).

La Confédération et les cantons doivent accélérer les procédures d'autorisation relatives aux installations de production d'énergies renouvelables et aux réseaux électriques, estime l'AIE dans un audit présenté lundi à Berne par sa directrice exécutive adjointe Mary Burce Warlick.

Les efforts dans le solaire et l'éolien salués

Si elle salue les offensives solaire et éolienne du pays, l'AIE évalue le manque de main-d'oeuvre qualifiée en lien avec les énergies renouvelables (pompes à chaleur, bornes de recharge électriques) comme un obstacle.

L'agence basée à Paris conseille de plus à la Suisse d'intégrer le marché européen de l'électricité, notamment pour réduire les coûts des consommateurs helvétiques. L'AIE soumet la politique énergétique de ses pays membres à un audit approfondi tous les cinq ans environ.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la