Mais elle devrait redescendre en 2024
L'inflation va dépasser la fourchette visée par la BNS en 2023

Les prix à la consommation en Suisse devraient dépasser cette année la fourchette visée par la Banque nationale suisse, note mardi l'OCDE dans ses perspectives économiques mondiales. L'inflation persistante pousse la BNS à resserrer de nouveau sa politique monétaire.
Publié: 19.09.2023 à 14:00 heures
Les prix à consommation devraient dépasser cette année la fourchette visée par la Banque nationale suisse, note mardi l'OCDE dans son rapport sur les perspectives économiques. Face à l'inflation, la BNS n'aura pas d'autre choix que de resserrer à nouveau sa politique monétaire. (KEYSTONE/A. D VALLE)

Dans son rapport trimestriel, l'Organisation de coopération et de développement économiques s'attend à ce que l'inflation culmine à 2,4% cette année, soit au-dessus de la fourchette de 0% à 2% assimilée à la stabilité des prix par l'institut d'émission helvétique. En 2024, l'inflation devrait par contre redescendre à 1,2%, a ajouté l'OCDE, qui a confirmé de précédentes prévisions.

«La politique monétaire devra être à nouveau resserrée pour garantir le retour de l'inflation vers sa fourchette cible», ont averti les économistes, alors que la BNS doit annoncer jeudi sa décision en la matière. La plupart des experts tablent sur un nouveau relèvement du taux directeur de 25 points de base à 2%, mais une pause n'est pas exclue.

Les perspectives de croissance en Suisse ont également été confirmées, avec une progression du produit intérieur brut (PIB) anticipée à 0,6% en 2023 et à 1,2% l'année suivante.

«Le durcissement des conditions financières, l'atonie de la confiance et la hausse de l'inflation pèseront sur la consommation des ménages et sur l'investissement privé. Les tensions géopolitiques et la forte incertitude freineront les échanges», a détaillé l'OCDE.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la