Le peuple suisse ne votera pas
Le comité de l'initiative paysage retire son texte

Le peuple suisse ne votera pas sur l'initiative paysage. Le comité d'initiative a retiré jeudi son texte. Toutefois, il demande une «mise en oeuvre stricte» de la révision de la loi sur l'aménagement du territoire (LAT2), qui fait office de contre-projet indirect.
Publié: 19.10.2023 à 10:39 heures
Le comité d'initiative insiste sur le fait que les cantons ne puissent désigner de zones spéciales où des constructions seront possibles que si la biodiversité, la culture du bâti et le paysage en profitent aussi (image d'illustration).

Les initiants saluent le fait que le Parlement ait intégré l'un de leurs objectifs principaux dans son projet adopté fin septembre, à savoir la stabilisation de l'utilisation du sol à l'extérieur des zones à bâtir, indiquent-ils jeudi dans un communiqué.

Ils estiment toutefois que la loi comporte quelques nouvelles exceptions qu'ils voient d'un œil critique, notamment les «zones spéciales» où des constructions seront possibles. Le comité insiste sur le fait que les cantons ne puissent désigner de telles zones que si la biodiversité, la culture du bâti et le paysage en profitent aussi.

Déposée en 2020, l'initiative voulait inscrire dans la Constitution l'objectif d'une stabilisation des surfaces construites hors des zones à bâtir. La LAT2 reprend le but général de l'initiative populaire.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la