Le DFAE le soutient
Alain Berset candidat au poste de secrétaire du Conseil de l'Europe

Alain Berset se présente comme candidat au poste de secrétaire du Conseil de l'Europe. Le Département fédéral des affaires étrangères le soutient.
Publié: 10.01.2024 à 18:13 heures
|
Dernière mise à jour: 10.01.2024 à 18:53 heures
Alain Berset serait le premier Suisse à occuper le poste de Secrétaire général du Conseil de l'Europe (archives).

L'ancien conseiller fédéral et président de la Confédération Alain Berset a manifesté son intérêt pour le poste de Secrétaire général du Conseil de l’Europe. Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) soutient cette candidature, annonce-t-il mercredi.

La décision sera prise par l’assemblée parlementaire en juin 2024 et la personne élue prendra ses fonctions le 18 septembre de la même année. La titulaire actuelle du poste est la Croate Marija Pejčinović Burić. Le Conseil de l’Europe, qui siège à Strasbourg, s’occupe de la promotion des droits de l'homme, de la démocratie et de l'Etat de droit dans ses 46 Etats membres. La Suisse y a adhéré le 6 mai 1963 et en est alors devenue le 17e État membre.

Adhésion en 1963

Le Conseil de l’Europe, qui siège à Strasbourg, s’occupe de la promotion des droits de l'homme, de la démocratie et de l'Etat de droit dans ses 46 Etats membres. La Suisse y a adhéré le 6 mai 1963 et en est alors devenue le 17e Etat membre.

Des accords intergouvernementaux contraignants de droit international sont conclus au sein de cette institution, comme la Convention européenne des droits de l’homme. Son but est de promouvoir le progrès économique et social et de préserver le patrimoine commun développé jusqu'ici, écrit le DFAE.

Jusqu'à présent, rien n'avait filtré sur l'avenir d'Alain Berset, qui avait laissé entendre en fin d'année vouloir se laisser le temps de la réflexion. Il disait également se réjouir de la perspective de se reposer un peu. Alain Berset avait transmis les clés du Département fédéral de l'Intérieur (DFI) à Elisabeth Baume-Schneider le 22 décembre dernier. La Haut-Valaisanne Viola Amherd lui a succédé en début d'année en tant que présidente de la Confédération.

(ATS)

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la