Intempéries en série
Un cyclone amène toujours plus de pluie en Californie

La Californie subissait à nouveau mercredi de fortes pluies, engendrées par un cyclone, qui risque d'aggraver les inondations et les glissements de terrain provoqués par une série de déluges. Ces derniers ont déjà fait 17 morts dans cet Etat de l'Ouest américain.
Publié: 12.01.2023 à 06:58 heures
La Californie subit actuellement «un assaut sans fin de rivières atmosphériques », inédit depuis 2005, selon le service météorologique américain.

Les pluies torrentielles des jours précédents sur des sols déjà saturés d'eau ont généré de vastes coupures de courant, de nombreuses inondations, déraciné quantité d'arbres et coupé des routes majeures, les flots entraînant parfois des automobilistes. Certaines régions ont enregistré des niveaux de précipitations jamais atteints depuis 150 ans.

«Un énorme cyclone en rotation au large de la côte ouest apportera à nouveau de fortes précipitations et des rafales de vent [mercredi, ndlr], cette fois-ci visant la Californie du Nord», selon le service météorologique américain (NWS) dans son dernier avis. La région pourrait recevoir jusqu'à 18 cm de précipitations par endroits.

Black out

A la mi-journée mercredi, près de 60'000 foyers étaient privés d'électricité. «Nous ne sommes pas au bout de nos peines. Nous nous attendons à ce que les tempêtes se poursuivent au moins jusqu'au 18 janvier», a averti mardi le gouverneur de Californie.

Selon ses services, les tempêtes des dernières semaines ont causé au moins 17 morts, soit «plus que les feux de forêt des deux dernières années».

Selon le Los Angeles Times, le bilan meurtrier des dernières tempêtes inclut des automobilistes piégés par les inondations dans leurs voitures, des habitants écrasés par des chutes d'arbre, un couple tué par un éboulement et des corps charriés par les flots.

Lundi, la ville de Montecito, repaire de célébrités proche de Santa Barbara, où vivent notamment le prince Harry et Meghan Markle, a été visée par un ordre d'évacuation, levé le lendemain.

Publicité

La Californie subit actuellement «un assaut sans fin de rivières atmosphériques», inédit depuis 2005, selon le NWS. Ces «rivières du ciel», qui se forment grâce à la vapeur d'eau des tropiques et voyagent pour ensuite déverser des trombes d'eau sur la côte ouest des Etats-Unis, sont rarement si fréquentes.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la