Il s'agirait d'un suicide
Le meurtrier de la fille au pair Lucie retrouvé mort dans sa cellule

Le meurtrier de Lucie, une jeune fille au pair de 16 ans, a été retrouvé mort dans sa cellule jeudi matin dans l'établissement pénitentiaire de Lenzbourg (AG). Il s'agirait d'un suicide.
Publié: 22.12.2023 à 14:57 heures
|
Dernière mise à jour: 22.12.2023 à 14:59 heures
1/2
Le détenu ne présentait aucun signe avant-coureur indiquant une intention de mettre fin à ses jours, précise le Ministère public.

L'assassin de Lucie, une jeune fille au pair fribourgeoise de 16 ans, a été retrouvé mort dans sa cellule jeudi matin dans l'établissement pénitentiaire de Lenzburg (AG). Au vu des circonstances, les autorités privilégient la piste d'un suicide.

Aucun signe avant-coureur

Le Ministère public argovien a ouvert une enquête sur le décès du détenu condamné en 2013 à la prison à perpétuité et à un internement simple pour l'assassinat de l'adolescente en 2009. Il confirme à Keystone-ATS l'identité de l'homme décédé, suite à la révélation de l'information par plusieurs médias en ligne. Les gardiens de prison ont trouvé le corps sans vie du détenu âgé de 40 ans dans sa cellule. Une autopsie doit permettre d'établir les causes de sa mort.

Le détenu ne présentait aucun signe avant-coureur indiquant une intention de mettre fin à ses jours, précise le Ministère public. Il purgeait sa peine depuis une dizaine d'années. Le dernier décès d'un prisonnier au pénitencier de Lenzburg date 2016 et le dernier suicide y remonte à 2012.

L'homme a tué brutalement la jeune Lucie le 4 mars 2009 à son domicile de Rieden bei Baden (AG), alors qu'il était âgé de 25 ans. Sous un faux prétexte, le cuisinier toxicomane au chômage avait attiré chez lui l'adolescente qui vivait au pair chez une famille schwyzoise.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la