Tir au but sur le ring
Le K.O qui révèle la face cachée de Kylian Mbappé

Le capitaine de l'équipe de France de football aime le MMA. Et il aime encore plus les K.O. Samedi, sa joie lors de la victoire à Paris du combattant Cédric Doumbé a révélé une autre facette de l'avant- centre.
Publié: 02.10.2023 à 18:10 heures
1/5
Cédric Doubmé (France) célèbre sa victoire lors de la Professional Fighters League - MMA au Zenith de Paris le 30 septembre 2023 à Paris.
Blick_Richard_Werly.png
Richard WerlyJournaliste Blick

Tout allait pour le mieux dans la meilleure des républiques. Du moins en surface. Kylian Mbappé, 24 ans, capitaine de l’équipe de France de football et avant-centre le plus courtisé de la planète, était sur un petit nuage pavé de bonnes intentions. Il s’était même fendu, lors des émeutes qui ont secoué les banlieues tricolores en juillet, d’un appel au calme très médiatisé.

Mbappé en réconciliateur. «Le temps de la violence doit cesser», avait-il lancé, après deux nuits de débordements à la suite de la mort du jeune Nahel, tué lors d’un contrôle de police à Nanterre. Le positionnement parfait pour le prodige né à Bondy, au nord de Paris. Une réputation taillée sur mesure pour réconcilier l’attaquant avec son public, alors que tout le monde le croit pressé de quitter le PSG pour rejoindre le Real Madrid.

L’orage menace

Puis l’automne est arrivé et voilà que l’orage menace, sous la forme d’une vidéo virale. Alors que le soleil estival continue de réchauffer Paris, l’attaquant du PSG a enflammé les réseaux sociaux en se montrant ravi et abasourdi, samedi soir 30 septembre au Zénith de Paris, du K.O asséné en neuf secondes par le combattant de MMA Cédric Doumbé à son rival, Jordan Zebo

Neuf secondes ponctuées par un impitoyable crochet du gauche et une série de coups de poings directs pour achever Jordan Zebo. Ce dernier est d’ailleurs encore couché, aplati sur le ring, lorsque Mbappé se lève et félicite son favori les bras levés. 

D’autres joueurs vedettes du PSG sont à ses côtés. Ils se congratulent et s’esclaffent. A l’évidence, ce knock-out les a fait rêver. Pour ces tireurs de penalties, tenus juste avant en échec 0-0 par Clermont-Ferrand en match de Ligue 1, le MMA semble être l’arène de rêve. Adieu le fair-play sur l’herbe. Vive la baston!

Contenu tiers
Pour afficher les contenus de prestataires tiers (Twitter, Instagram), vous devez autoriser tous les cookies et le partage de données avec ces prestataires externes.

La morale…

Morale de l’histoire? Kylian, le prodige du ballon rond transformé en modèle par les médias, a les goûts de sa génération. Que son champion du fight, Cédric Doumbé, manie copieusement l’insulte et l’agressivité pour impressionner ses adversaires ne le perturbe pas plus que ça. 

Publicité

Il faut dire qu’après sa victoire, le combattant vainqueur a joué les chevaliers, dénonçant les présumées violences conjugales du coach de Jordan Zebo et affirmant: «Celui qui a pris le K.O, c’est celui qui battait son ex-femme.»

Justice, fair-play, vedettariat et foot ou MMA business. Le fabuliste Jean de La Fontaine, en son temps, l’avait joliment prédit dans «Le cochet, le chat et le souriceau»: «Garde-toi, tant que tu vivras, De juger des gens sur la mine.» 

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la