31e condamnation pour l'humoriste
Dieudonné condamné à 3000 euros pour diffamation contre Valls

Dieudonné essuie sa 31e condamnation. L'humoriste français a été condamné à 3000 euros d'amende pour diffamation à l'encontre l'ancien Premier ministre Manuel Valls.
Publié: 06.03.2024 à 06:44 heures
Dieudonné, qui a été condamné 31e fois par la justice française, a également été poursuivi en Suisse (archives).

L'humoriste français controversé Dieudonné a été condamné mardi à 3000 euros d'amende par un tribunal de Nanterre, en France, pour avoir diffamé l'ancien Premier ministre français Manuel Valls. Il avait accusé le politicien d'agression sexuelle. Outre l'amende, l'humoriste a été condamné à verser la somme de 3000 euros en dommages et intérêts à Manuel Valls et de 2000 euros pour frais de procédure, a appris l'AFP auprès des avocats des deux parties.

Dans une vidéo diffusée en octobre 2020, désormais indisponible en ligne, Dieudonné avait déclaré être «au courant» d'une plainte déposée par une «jeune fille» contre Manuel Valls, présenté comme un «agresseur de bonnes femmes» à une époque où ce dernier aurait été professeur d'histoire et de géographie. Il prétendait que l'ancien premier ministre de François Hollande avait fait l'objet d'une garde à vue et l'injuriait.

Manuel Valls avait porté plainte avec constitution de partie civile le 3 novembre 2020. Lors de l'audience, l'avocat de M. Valls avait dénoncé les allégations de Dieudonné les qualifiant de «ramassis d'inepties». Il avait notamment rappelé que son client n'avait jamais été professeur d'histoire et de géographie. Il s'agit pour Dieudonné de sa 31e condamnation par la justice française. Il a également été poursuivi en Suisse, en Belgique et au Canada.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la