En panne depuis 24 heures
Des cybercriminels réclament 400'000 dollars à Comparis

Le site web comparis.ch est en panne depuis plus de 24 heures. Explication officielle: «Nos serveurs sont surchargés». Il s'agit en réalité d'un cyberattaque.
Publié: 08.07.2021 à 15:08 heures
|
Dernière mise à jour: 08.07.2021 à 15:42 heures
1/4
Le service de comparaison a un problème de cybercriminalité.
Ulrich Rotzinger

Comparer les prix des voitures d'occasion, des prêts hypothécaires, des primes d'assurance maladie... Autant de gestes désormais devenus usuels grâce à comparis.ch. Seulement, depuis 24h, la plateforme est hors-service. Selon ses propres informations, le site de comparaison le plus utilisé en suisse est en panne. «Nous sommes désolés que vous ne puissiez pas accéder aux comparatifs de comparis.ch pour le moment», est-il simplement indiqué sur la page d'accueil. «Nos serveurs sont surchargés. Veuillez réessayer à une date ultérieure.»

Que se passe-t-il réellement dans les bureaux du service de comparaison? Selon les premières informations du site, ce dernier est victime d'une cyberattaque contre le cryptage de ses données - de type «ransomware». Cela a bloqué certains systèmes informatiques internes et externes, y compris le site web de comparis.ch.

Comparis ne payera pas

Selon le porte-parole du site Michael Kuhn, les données ont été cryptées et une réclamation monétaire a été reçue. Les criminels réclament 400'000 dollars en cryptomonnaie pour décrypter les données. «Comparis.ch n'a pas payé de rançon et se réserve le droit de porter plainte», déclare le porte-parole.

«Nous sommes actuellement occupés à restaurer le système», affirme-t-il. Avant d'ajouter qu'il a été nécéssaire de fermer complètement le site le temps de clarifier la situation. Cependant, les données des clients n'auraient pas été perdues. «Nous regrettons les désagréments causés par cette attaque et espérons pouvoir remettre en service Comparis.ch dès aujourd'hui», déclare finalement l'entreprise.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la