Elles représentent 22% de la population suisse
Première session des personnes en situation de handicap à Berne

Le Parlement fédéral accueille ce vendredi la première session des personnes en situation de handicap. Au terme des débats, une résolution sera adoptée, visant à renforcer leur représentativité politique et leur inclusion.
Publié: 24.03.2023 à 06:46 heures
Les personnes en situation de handicap dénoncent les nombreuses discriminations subies dans la vie quotidienne et une représentativité politique particulièrement faible (archives).

Une session spéciale a lieu aujourd'hui au Parlement et réunit 44 personnes, spécialement élues pour l'événement, après un vote en ligne ayant réuni 20'000 voix. Pro Infirmis, qui organise l'événement, a annoncé que la représentativité des types de handicaps, des genres et des régions linguistiques a été respectée.

Les 44 sièges qui seront occupés, sur les 200 que compte le Conseil national, représentent symboliquement les 22% de la population suisse en situation de handicap, soit 1,8 million de personnes au total.

Révision de la loi en vue

Ces personnes subissent de nombreuses discriminations dans la vie quotidienne et leur représentativité politique est particulièrement faible, dénoncent les organisations de défense des personnes handicapées. L'application de la convention de l'ONU relative à leurs droits reste insuffisante.

Le Conseil fédéral a récemment demandé une révision partielle de la loi sur l'égalité pour les personnes handicapées, mais cela ne suffit pas. Les personnes en situation de handicap doivent pouvoir participer activement aux décisions qui les concernent. Une résolution, visant à renforcer leur représentativité politique et leur inclusion, sera donc adoptée au terme des débats

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la