Vacances moins chères
Les 5 avantages de la chute de l'euro pour les Suisses

Le franc n’a jamais acheté autant d’euros. Une aubaine pour les vacanciers, consommateurs en euros, frontaliers, propriétaires en France voisine, ou retraités suisses au Portugal.
Publié: 23.10.2023 à 08:26 heures
|
Dernière mise à jour: 26.10.2023 à 09:02 heures
En 1 an, le franc a gagné 4% contre l’euro.
Chroniques Teaser (2).png
Myret ZakiJournaliste spécialisée économie

Depuis que l’euro existe, la monnaie unique n’avait jamais été aussi faible, tombant à 94 centimes au 22 octobre 2023. En d’autres termes, votre franc suisse n’a jamais acheté autant d’euros: 1 franc achète 1,06 euro, alors qu’il achetait 60 centimes d’euros il y a 15 ans.

Les experts prédisent que l’euro baissera encore: votre pouvoir d’achat dans les 20 pays de la zone euro sera donc assuré pour quelque temps. Certes, la force du franc a toujours pénalisé les exportateurs suisses, dont les produits se sont renchéris de 12% en deux ans, devenant moins compétitifs sur le marché européen. Mais cette hausse du franc profite en revanche à toute personne qui gagne un revenu en CHF, car tout devient moins cher en Europe.

Publicité
Record battu: 1 franc = 1,06 euro au 22.10.23

Compenser une partie de l’inflation

Acheter en euros permet de récupérer le pouvoir d’achat perdu en francs suisses. En effet, l’inflation en Suisse a atteint, et même dépassé, les 3% dans le courant de 2022 et jusqu’au premier trimestre 2023. Cela veut dire qu’en moyenne, le panier du ménage suisse s’est renchéri de 3%. Au même moment, le franc s’est apprécié de 4% face à l’euro. Cela signifie que, en partie, la perte de 3% de pouvoir d’achat du franc suisse a pu être compensée par l’achat de produits et services en euros. Mais au-delà de cela, on peut faire de vraies affaires en euros. Tour d’horizon.

1

Vacances moins chères

Prendre des vacances dans la zone devient avantageux. Prenons le prix d’une nuit dans une chambre d’hôtel 4 étoiles à Rome, à 350 euros. Il y a 5 ans, il aurait fallu changer 400 francs suisses pour obtenir 350 euros, alors qu’aujourd’hui, il ne faut que 330 francs. Idem pour les 250 euros que coûte la location d’une voiture une semaine en France, qui équivaut à 236 francs au lieu de 285 francs il y a 5 ans.

2

Plus d’emplettes en ligne

Commander des produits en ligne permet également de bénéficier de la force historique du franc. Si vous avez un compte sur Amazon.fr et que vous commandez des produits en euros, il vous est proposé de payer en francs ou en euros. Si vous payez en francs, au 22 octobre 2023 vous réglez au taux de change 1 euro pour 96 centimes suisses (soit le taux du marché en plus des frais de garantie du taux de change).

3

Salaire frontalier rehaussé

Pour un frontalier qui gagne son salaire en francs suisses, convertir ce dernier en euros n’a jamais été aussi avantageux. Si 1000 francs suisses valaient 940 euros il y a 2 ans, ou même 650 euros il y a 10 ans, ils valent 1060 euros aujourd’hui. Le pouvoir d’achat de ceux dont le revenu est en francs suisses et les coûts sont en euros s’en trouve amélioré, même s’il faut déduire les effets de l’inflation en zone euro, qui reste à 4,3%.

Publicité
4

Crédit transfrontalier moins cher

Que se passe-t-il pour ceux qui ont acheté un bien immobilier en France voisine? Si vous touchez votre salaire en francs, vous êtes gagnant si vous avez souscrit un crédit immobilier en euros, car votre mensualité vous coûte moins cher. Exemple concret: votre mensualité s’élève à 1500 euros. Si vous avez souscrit le prêt il y a 2 ans, l’euro était à 1,10 franc. Vous deviez donc changer 1650 francs pour obtenir 1500 euros. Mais au 22 octobre 2023, l’euro ne vaut plus que 0,94 franc. Dès lors, vous devez changer seulement 1410 francs.

En revanche, si vous devez revendre votre maison en France et rembourser votre prêt ces prochains mois, le timing n’est pas bon, car vous perdrez au change si le remboursement se fait en euro.

5

Retraite royale au Portugal

Transférer sa retraite suisse dans un pays ensoleillé de la zone euro, comme le Portugal, devient plus avantageux. Surtout si la faiblesse actuelle de l’euro face au franc s’inscrit dans la longue durée. Pour ce faire, vous devez récupérer auprès de la Caisse de compensation suisse votre rente AVS, 6 mois avant votre déménagement au Portugal.

De même, vous pouvez retirer vos 2e et 3e piliers à l’âge de la retraite, sous forme de capital ou de rente. Versés en francs suisses, ils vous confèrent une qualité de vie supérieure dans la zone euro. Pour établir votre résidence principale au Portugal, il vous faut y vivre au moins 183 jours par année (soit la moitié de l’année).

Publicité
Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la