Selon les chiffres de l'inflation
Le franc suisse n'a plus été aussi bas depuis décembre

Le franc suisse a nettement baissé par rapport au dollar américain et à l'euro après l'annonce de données sur l'inflation étonnamment basses. La monnaie nationale suisse n'avait plus été aussi basse depuis la mi-décembre.
Publié: 13.02.2024 à 10:59 heures
|
Dernière mise à jour: 13.02.2024 à 11:18 heures
1/2
La forte baisse de l'inflation a entraîné une dévaluation du franc.
Martin Schmidt

Actuellement, un dollar américain coûte environ 88,1 centimes. Avant la récente publication des prix à la consommation, la paire de devises dollar US-franc suisse était encore cotée un demi-centime plus bas. L'euro s'est apprécié par rapport au franc, passant de 94,3 centimes à 94,7 centimes.

En janvier, les prix à la consommation en Suisse ont augmenté de 1,3% par rapport à l'année précédente. Les économistes interrogés par l'agence de presse AWP s'attendaient au préalable à un taux d'inflation nettement plus élevé, entre 1,5 et 2,2%.

Publicité

La prévision d'inflation de la BNS, trop élevée?

«Le fort recul de l'inflation globale en Suisse en janvier signifie que le taux d'inflation sera certainement inférieur à la prévision de 1,8% de la BNS pour le premier trimestre», peut-on lire dans un premier commentaire. Cela alimente à son tour les attentes selon lesquelles la BNS pourrait être la première banque centrale des pays du G10 à baisser ses taux d'intérêt dans ce cycle de politique monétaire.

Une éventuelle baisse des taux d'intérêt aurait pour conséquence d'élargir l'écart de taux d'intérêt entre la Suisse et d'autres espaces monétaires, en premier lieu la zone euro et les Etats-Unis, chose qui entraînerait à son tour une dépréciation du franc par rapport aux monnaies de référence. En d'autres termes, si les taux d'intérêt baissent, le franc deviendra moins cher.

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la