Le franc fort fait mal
Coup de froid sur l'économie suisse en début d'année

L'économie suisse n'est pas au top en ce début d'année. Le franc fort a des effets négatifs sur la demande étrangère et plusieurs secteurs en pâtissent.
Publié: 07.02.2024 à 10:30 heures
Côté emploi, les entreprises avancent la difficulté de trouver du personnel. (KEYSTONE/Gaetan Bally)

L'économie suisse s'est refroidie en début d'année selon les résultats de l'enquête conjoncturelle dans l'industrie de l'institut KOF de l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) publiée mercredi. Les entreprises restent optimistes pour la suite des affaires. «C'est surtout la faible demande étrangère qui pèse sur l'économie d'exportation», souligne un communiqué en citant les effets du franc fort.

Par secteur, l'industrie manufacturière est en perte de vitesse avec plus de la moitié des entreprises se plaignant d'un manque de demande. Le commerce de gros, l'hôtellerie-restauration et les prestataires de services financiers et d'assurance ont aussi fait état d'un ralentissement de leur situation commerciale même si elle reste «plutôt bonne».

Publicité

Pour la construction et le commerce de détail, la situation se montre stable. Enfin, dans les autres services les affaires s'améliorent légèrement. «Les entreprises sont nettement plus confiantes pour les six prochains mois», souligne le KOF sur la base d'une enquête menée auprès de 4500 sociétés. Côté emploi, les entreprises avancent la difficulté de trouver du personnel. Elles sont ainsi moins nombreuses à prévoir une augmentation des effectifs par rapport à l'année précédente.

(ATS)

Vous avez trouvé une erreur? Signalez-la